Les Britanniques donnent le tempo à Deaville

Crédit : DR

Dimanche 02 avril - 17h28 | Communiqué

Les Britanniques donnent le tempo à Deaville

Temps fort du week-end, les Reprises Libre en Musique ont conclu, ce dimanche, la septième édition du CPEDI 3* de Deauville. Seuls les meilleurs couples à l’issue des deux premières épreuves étaient sélectionnés pour participer à cette ultime journée de compétition.

Sans grande surprise, c’est la Britannique Sophie Wells qui rafle le titre de meilleure cavalière du concours, tandis que José Letartre se voit sacré meilleur cavalier français. Invaincue en terre normande depuis 2011, la Grande-Bretagne avait déjà raflé hier à nouveau l’or de la Coupe des nations. Menée d’une main de maître, la compétition est remportée par le quatuor féminin, composé de Sophie Wells, Suzanna Hext, Erin Orford et Susanna Wade, avec le score de 431,671 points. De belles performances du côté de l’Italie qui briguait l’argent avec 418,514 points grâce à Sara Morganti, Alessio Corradini, Francesca Salvade et Federico Lunghi. Et le bronze est revenu au pays hôte, représenté par José Letartre, Thibault Stoclin, Léa Sanchez et Céline Gerny qui totalisent 403,632 points.
Aujourd’hui, en selle sur C Fatal Attraction, l’incroyable Sophie Wells triomphe une nouvelle fois grâce une reprise qui a donné des frissons à plus d’un spectateur, et qui lui vaut un superbe score de 79,675% ! Franc succès pour la Britannique, qui ne laisse aucune chance à ses adversaires et s’offre l’or dans chacune des épreuves du Grade V ce week-end. Devancés de dix points, l’Italien Alessio Corradini et sa partenaire Levinia 10 se classent en deuxième position avec 69.600%. S’ajoute à ce podium Alfonsino Maldonado, accompagnée de son hongre World Champion, avec une note de 69.300%. Le couple courrait pour l’Uruguay, nation représentée pour la première fois sur le rectangle de dressage Deauvillais.
À seulement seize ans, la prometteuse Britannique Isobelle Palmer a montré tout son potentiel dans le Prix Région Normandie. Après une première place avec Touchdown M hier, elle renouvelle cette performance dans la Freestyle ce matin, accompagnée cette fois-ci de Pinocchio (73.150%). Dernières partantes de l’épreuve, la Suissesse Céline Van Till et Amanta prennent à nouveau la 2ème position du classement avec une note de 70,625%. Cinquième hier, la Britannique Heather Bennett, qui présentait sa jument Zavailantika, effectue une belle remontée et décroche la troisième place de cette Reprise Libre en Musique.

Pepo Puch sans conteste

Dans le Prix Département du Calvados (Grade II), l’Autrichien Pepo Puch sur Fontainenoir, déjà vainqueur de l’Individual Championship hier, s’empare à nouveau de la tête, avec un score de 72.794%. L’expérimentée Néerlandaise Nicole Den Dulk doit se contenter de la deuxième place malgré un joli score de 68.970%. Elle montait Wallace, son hongre KWPN qui lui avait permis de décrocher le bronze par équipe aux Jeux Paralympiques de Rio. La Tricolore Céline Gerny, habituée des échéances internationales prenait part à la compétition avec son nouveau partenaire Landiro. Le couple a su montrer de belles choses pour sa première sortie en international promet puisqu’il obtient 67.933% et complète ainsi le podium de cette épreuve.
Le jury a particulièrement apprécié la reprise d’Erin Orford sur Dior, récompensée de 74.167% dans le Prix Pôle International du Cheval. Défendant les couleurs de la Grande-Bretagne ce week-end, la cavalière se hisse sur la première marche du podium et surpasse donc la Néerlandaise Rixt Van Der Host sur Uniek (71.600%) qui terminait troisième par équipe lors des Jeux paralympiques de Rio. Anni Meijer, qui concourrait pour le Danemark avec Countrymill Clarc, n’aura pas démérité puisqu’elle totalise 70.003% et garde sa troisième place obtenue la veille dans l’Individual Championship.
Du côté du Prix Handi Equi’ Compet, l’excellente Italienne Sara Morganti sur Royal Delight clôture la compétition en beauté avec 74.100% et décroche ainsi sa troisième victoire consécutive. Tout aussi constant Rihards Snikus, unique représentant du drapeau Letton, conserve sa deuxième position suite à sa remarquable reprise avec King Of The Dance qui lui vaut une note de 73.467%. En quatrième position les deux premiers jours, Susanna Wade/D’Artagnan, qui défendait les couleurs de la Grande-Bretagne, monte aujourd’hui sur la troisième marche du podium.

À lire également...

Réagissez