Isabell Werth prend le large à Omaha

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 31 mars - 00h36 | À Omaha, Johanna Zilberstein

Isabell Werth prend le large à Omaha

C’est sans surprise qu’Isabell Werth a remporté le Grand Prix de la finale de la Coupe du monde d’Omaha. Une victoire attendue dans ce premier acte pour la numéro un mondiale, qui avait mis toutes les chances de son côté en misant sur Weihegold. Sa Reprise Libre en Musique devra toutefois être parfaite samedi si elle veut emporter la couronne car ses concurrents veillent.

L’ESSENTIEL
Elle était attendue, elle n’a pas déçu. Isabell Werth a facilement remporté le Grand Prix, premier acte de la finale de la Coupe du monde, qui a débuté aujourd’hui au CenturyLink Center d’Omaha. Associée à Weihegold, l’Allemande a su mettre tous les juges d’accord en signant une très belle reprise avec une jument à l’écoute, malgré une petite faute dans les changements de pieds aux deux temps. Avec des notes allant de 80% à plus de 83%, elle termine largement en tête avec la moyenne finale de 82.271%. Mais elle devra faire attention samedi, dans la Reprise Libre en Musique. Car derrière, Laura Graves semble bien décidé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour figurer au mieux. Sur son bon Verdades, quinze ans et toujours en forme, l’Américaine a été brillante, frôlant les 80%, score qu’elle a déjà atteint cet hiver, lors du Global Dressage Festival de Wellington. Elle termine aujourd’hui avec 79.800%, peut-être pénalisée par un très léger manque d’impulsion dans la première pirouette au galop, malgré d’excellents piaffers. Sur un Nip Tuck qu’il ne trouvait pas au mieux de sa forme hier, Carl Hester a quant à lui déroulé une très belle reprise que les juges ont gratifié d’un 76.671%. Et si l’écart avec les deux premières semble grand, il est fort à parier qu’il s’amoindrisse samedi, dans la Reprise Libre en Musique. Sur les seize couples au départ aujourd'hui, ils ne seront que quatorze à repartir, Wendi Williamson, éliminée, et Hanna Karasiova, à moins de 60%, n'étant pas parvenues à se qualifier (lire plus bas).

LES TOPS
Ils sont plusieurs couples à avoir montré de belles choses dans ce Grand Prix. On notera d’abord la très honorable performance du Néerlandais Edward Gal qui, malgré quelques foulées de galop au milieu du travail au trot, s’adjuge la quatrième place avec Glock’s Voice (74.486%). Attention toutefois car la même faute samedi pourrait le pénaliser bien plus. L’Irlandaise Judy Reynolds a elle aussi, une nouvelle fois, signé une jolie performance avec son olympique Vancouver K (74.443%). Malgré un Smeyers Molberg pas toujours calme, la Suissesse Marcela Krinke-Susmelj réussit à sortir une très honorable reprise, qui se termine sur un 71.529%. Petit coup de cœur pour l’Argentine Maria Florencia Manfredi qui, malgré une petite moyenne de 66.500%, n’a pas hésité à laisser exploser sa joie de pouvoir dérouler le Grand Prix dans le Nebraska.
 
LES FLOPS
Trois couples n’ont pas été au mieux, cet après-midi. D’abord la Biélorusse Hanna Karasiova, qui n’était clairement pas au niveau, enchaînant les fautes avec Arlekino, qui manquait cruellement d’impulsion sur l’ensemble de la reprise (58.871%). Le jeune Brésilien Joao Victor Marcari Oliva, s’il n’a pas été ridicule, a présenté une preirse sans éclat avec Xama Dos Pinhais (68.057%). La Russe Inessa Merkulova n’a pas non plus été impressionnante avec Mister X, qui a commis plusieurs fautes, notamment dans le piaffer et le passage, et qui n’était pas forcément toujours en équilibre (71.729%). Enfin, flop pour la Néo-Zélandaise Wendi Williamson, éliminée lors du contrôle en sortie de piste car Dejavu présentait du sang dans la bouche.

Les résultats ici
La réaction d'Isabell Werth ici
La réaction de Laura Graves ici
La réaction de Carl Hester ici

À lire également...

Réagissez