Les articles d’équitation les plus loufoques

Crédit : DR

Samedi 25 mars - 12h44 | Maxence Magnin

Les articles d’équitation les plus loufoques

L’offre de produits d’équitation est aujourd’hui florissante face à une demande pourtant peu difficile. Toutefois, les marques s’amusent à proposer des articles de plus en plus originaux. Si leur utilité reste parfois à questionner, les consommateurs de la planète cheval semblent les apprécier puisque les marques ne cessent d’inventer de nouveaux accessoires. Revue des plus drôles et hors du commun.  

 - Les articles d’équitation les plus loufoques

Les stylistes de mode vont diront qu’il est interdit de porter du zébré. Pourtant, ce n’est pas ce qui a arrêté les créateurs de produits d’équitation, allant jusqu’à créer des imprimés semblables à la robe des cousins des chevaux. Plus rare mais bien existant, la version léopard a elle aussi été pensée. On retrouve donc ces motifs originaux sur des couvre-reins, des couvertures, des cloches ou encore des guêtres. 

 - Les articles d’équitation les plus loufoques

La cravache est en soi, une aide artificielle utile voire parfois nécessaire si une petite correction ou un encouragement s’impose. Toujours dans une des deux mains, elle peut désormais accompagner le reste de l’équipement puisque l’on peut maintenant en trouver avec le bout en cuir pailleté en forme de cœur, sur lequel des petits dessins sont dessinés. Un must pour les enfants qui apprennent à monter à cheval.  

Si le zèbre n’est pas très tendance, le strass et les paillettes le sont un peu plus et notamment sur les terrains de concours. Il faut donc accorder le tapis, la veste, la bombe ou encore le bonnet avec les élastiques. Si toutefois le prix n’est plus le même que pour de simples élastiques noirs, il faut noter l’originalité et le souci du détail que peuvent avoir certains cavaliers. 

 - Les articles d’équitation les plus loufoques

La plus grande création originale revient probablement à l’aspirateur à poussière pour cheval. Fini les brosses dures pour votre compagnon, qui n’enlèvent parfois pas la totalité de la boue ou de la poussière. Cependant, reste incertaine la réaction que pourrait avoir votre cheval face au bruit de cette machine ainsi qu’à son apparence ou autre raison valable, lorsque l’on connaît la peur de certains face à la tondeuse.  
 
Enfin, les brosses de pansage se modernisent elles aussi pour devenir des brosses de massage. En plus d’avoir le poil propre, votre cheval peut donc aussi bénéficier d’une brosse massante qui pourra surement le détendre avant une échéance importante. 

À lire également...

Réagissez