Mardi 23 novembre - 12h13 | AnneClaireL

Coupe du monde : l'Allemagne, encore !

Plus rien ne semble pouvoir arrêter la Mannschaft depuis son titre mondial à Lexington. Alors que la saison indoor et sa Coupe du monde hivernale battent leur plein, les cavaliers allemands remportent ce week-end, grâce à [Carsten-Otto Nagel] et [Corradina], leur quatrième victoire sur cinq étapes.


[Christian Ahlmann] avait donné la couleur, ou plutôt les couleurs, celles du drapeau allemand, dès l'ouverture de la saison indoor : à Oslo et Helsinki, le cavalier semblait prévenir ses concurrents que l'Allemagne, après son sacre à Lexington, tenterait coûte que coûte de garder la Coupe du monde chez eux, après la victoire en avril dernier de [Marcus Ehning]. Ce n'est pas [Meredith Michaels-Beerbaum] qui démentira : l'amazone s'imposait à son tour à Lyon, troisième victoire allemande sur trois Coupes. Vérone et la victoire hollandaise de [Jeroen Dubbeldam] apparaissent désormais comme une parenthèse que [Carsten-Otto Nagel] a refermée ce week-end en s'adjugeant le Grand Prix de Stuttgart.


Quarante partants, dont onze Allemands : la Mannschaft avait les statistiques de son côté ! Mais le talent également. Car malgré le retrait de la compétition de trois de ses piliers ([Meredith Michaels-Beerbaum], [Daniel Deusser] et [Philipp Weishaupt]), l'Allemagne reste présente à trois reprises parmi les treize couples appelés à courir le barrage. [Steve Guerdat] et [Jalisca Solier] auraient pu signer le chronomètre d'un avion de chasse mais le couple mettra une barre à terre... Parcours parfait en revanche pour huit couples, dont celui de l'Espagnol [Sergio Alvarez Moya] remarquable de régularité depuis sa victoire dans les Masters by GPA de Lyon. Le jeune de vint-cinq ans termine cependant loin, très loin, à plus de quatre secondes du couple allemand victorieux Nagel / Corradina.


Côté français, [Patrice Delaveau] et [Katchina Mail] signent une belle première manche qui les qualifie pour le barrage. Malheureusement, une barre à terre les relègue à la douzième place, tout de même synonyme de quelques points comptant pour le classement Coupe du monde. Avec quatre points en première manche, [Olivier Guillon] et [Lord de Theize] sont quinzièmes. Avec deux barres, [Julien Epaillard] sur [Mister Davier] et [Kevin Staut] sur [Le Prestige St Lois] sont respectivement vingt-neuf et trentième.


La Coupe du monde de jumping se poursuivra dans vingt jours avec l'étape de Genève et sa tant attendue Finale du Top Ten.

À lire également...

Réagissez