Lundi 13 février - 09h30

Horsia, enfin une fin de vie digne pour votre cheval!

Horsia est le seul service de crémation pour chevaux, poneys et ânes en France. Cette prestation funéraire pour équidés est à la hauteur de l'amour et du respect que vous portez à votre animal.  

L’équarrissage n’est pas la seule solution !

L’équarrissage n’est pas la seule solution ! - Horsia, enfin une fin de vie digne pour votre cheval!

Depuis 2010, le cheval n’est plus considéré comme animal de rente, mais comme animal domestique. Un détail légal qui a une grande importance : depuis six ans, les chevaux, poneys et ânes peuvent être incinérés, à l’instar des chiens et des chats. Créé par des vétérinaires, Horsia est le premier service de crémation d’équidés de France. À l’origine du concept, le désarroi des propriétaires de chevaux décédés, bien souvent choqués par l’équarrissage qui ne prend pas en considération l’animal en tant que complice d’une vie.
 

Quatre centres de crémation équipés

A Château-Gaillard (01), Vimoutiers (61), Nîmes (30) et Faulquemont (57), Horsia peut prendre en charge tous types d’équidés (chevaux, poneys et ânes) dans toute la France.
 
Le prix du service de crémation varie en fonction de la taille de l’animal (970€ pour un cheval, 770€ pour un âne, un poney C ou D et un double-poney, 570€ pour un poney A ou B). Mais Horsia ne se résume pas seulement à la crémation de l’animal, il s’agit d’un véritable service qui démarre dès que le propriétaire contacte Horsia. Lors du premier contact, le propriétaire est mis en relation avec des conseillères dédiées. Vient ensuite la prise en charge individuelle du corps de l’équidé, avec respect et considération.
 
Les équipes de Horsia se chargent d’établir, avec le vétérinaire, une convention qui certifie le décès et l’identification de l’animal et s’assurent que l’état sanitaire du corps soit suffisant pour la prise en charge (elle peut être impossible au-delà de soixante-douze heures). C’est alors au propriétaire de décider s’il veut faire transporter son cheval au centre de crémation ou s’il s’en occupe lui-même. 
 

Une crémation collective ou individuelle

Lors de la rédaction de la convention, le propriétaire peut choisir une crémation collective ou individuelle.
Dans la première, l’équidé sera incinéré seul avec d’autres animaux familiers comme des chiens, des chats ou des NAC (nouveaux animaux de compagnie). S’il le désire, le propriétaire peut alors récupérer une partie symbolique des cendres dans une urne funéraire.
Dans la seconde, le cheval sera incinéré seul et il sera possible de récupérer l’intégralité de ses cendres (cette seconde option est en cours de développement et proposée sous réserve de disponibilité). À la fin du processus, le propriétaire est averti et reçoit un certificat de crémation, qui atteste de la date, l’heure et le lieu de crémation, ainsi que les cendres de son animal. S’il le désire, Horsia peut également s’occuper des démarches administratives auprès du SIRE.
De quoi assurer à son cheval la fin de vie qu’il mérite, dans le respect de son corps.
 
Pour plus d’informations et demande de devis, rendez-vous sur www.horsia.fr
 

À lire également...

Réagissez