La team Jump Five adopte la technologie Orscana!

Crédit : Scoopdyga

Dimanche 05 février - 10h00

La team Jump Five adopte la technologie Orscana!

Ce nom vous dit forcément quelque chose, et pour cause ! En deux ans, Arioneo est devenu l’expert des objets connectés dédiés aux chevaux. Fondée par Erwan Mellerio et Valentin Rapin, cette start-up française révolutionne la gestion quotidienne des chevaux grâce à Orscana.  Ce boîtier intelligent, véritable concentré de technologie, devient incontournable au point d’avoir été adopté par les plus grands cavaliers.  

Prouvé scientifiquement

Prouvé scientifiquement - La team Jump Five adopte la technologie Orscana!

"Orscana est né grâce aux études scientifiques sur la thermorégulation (la régulation naturelle de la température dans l’organisme du cheval, ndlr) réalisées conjointement avec l’IFCE et l’INRA sous la conduite de Christine Briand", explique Valentin Rapin, co-fondateur et directeur général. Ces travaux ont permis d’identifier la zone de confort thermique et l’emplacement idéal du capteur afin de garantir la fiabilité des données. Par ailleurs, l’équipe de R&D d’Arioneo a développé des algorithmes intelligents "permettant également de détecter quatre niveaux d’activité : allongé, calme, agité et actif", indique Guillaume Dubois. Chaque algorithme a été validé par de longues campagnes de tests combinant analyses vidéo et méthodes statistiques. 

Couvrir au bon moment

Couvrir au bon moment - La team Jump Five adopte la technologie Orscana!

Ces études ont mis en évidence des comportements à risque pouvant induire des pathologies respiratoires. C’est le cas notamment du cavalier qui couvre son cheval immédiatement après le travail. "Il y a à ce moment-là un pic de transpiration lié à une hausse de température. Étant couvert, le cheval évacue moins bien la chaleur et transpire d’autant  plus", témoigne Guillaume Dubois. Ces observations sont également valables lors des transports. Grâce à l’application mobile, le cavalier sait en temps réel s’il doit enlever ou remettre une couverture, et d’un jour sur l’autre, peut adapter le type de couverture. "C’est comme avoir sa main en permanence sous la couverture", illustre Guillaume Dubois.

Un atout lors des transports

Un atout lors des transports - La team Jump Five adopte la technologie Orscana!

Crédit : Scoopdyga

Deux des meilleurs cavaliers français utilisent depuis quelques mois le capteur Orscana…et ne peuvent plus s’en passer ! Que ce soit à la maison ou en concours, Kevin Staut et Patrice Delaveau, membres de la team Jump Five, suivent ainsi jour après jour les données des chevaux HDC. "Il est important pour nous de voir si un cheval a passé une nuit calme ou agitée, notamment en compétition", insiste Patrice. "Orscana nous sert aussi beaucoup lors des trajets en camion. Lorsque les grooms ont un doute, ils peuvent s’arrêter, passer la main sur le dos des chevaux et voir s’ils n’ont ni trop chaud ni trop froid. À l’automne ou au printemps, à mi-saison, nous avons parfois du mal à gérer ces aspects. Avec Orscana, nous pouvons anticiper ces inconvénients."
Même constat pour Kevin Staut, féru d’innovations technologiques et d’objets connectés. "Orscana est un produit hyper intuitif et simple d’utilisation", avoue le numéro six mondial*. "Lors des transports, il est important pour nous d’avoir en temps réel la température, l’agitation corporelle et l’humidité en plus de la caméra du camion. Même si nous connaissons la température de l’habitacle, nous ne savons pas si les chevaux ont trop chaud ou trop froid. J’aime aérer les camions, même en hiver, et lorsqu’on passe d’une autoroute à une départementale, les chevaux transpirent parfois davantage. À ce moment-là, Orscana nous permet de savoir si chaque cheval se sent confortable", explique-t-il.
Simple d’utilisation, évolutif, Orscana offre un confort inégalé à vos protégés. Que vous soyez cavalier professionnel ou amateur, groom ou professionnel du transport, ce petit concentré de technologie va vite devenir votre compagnon de route. À découvrir sur www.arioneo.com.
 
* Selon le classement mondial publié le 03/01/2017.

À lire également...

Réagissez