Lundi 08 novembre - 09h53 | admin_root

CCI 4* de Pau: William Fox-Pitt prend l'option sur la victoire

En vrai n°1 mondial, le Britannique [William Fox Pitt] et [Navigator] ont pris la direction des opérations samedi à Pau avec un cross qu’il a déroulé en toute sécurité : « j’ai peut-être pris quelques chicken ways (lit. "la voie des poltrons"), mais je voulais surtout rentrer entier à la maison ». Une stratégie qui a payé puisque ce soir le Britannique a pris les commandes de l’épreuve et renforce sa position en tête des HSBC FEI Classics.


 
Des « champions du dressage » de vendredi, seule la Belge [Karin Donckers] avec son « jeune 10 ans », comme elle se plaît à le répéter, a su tirer véritablement son épingle du jeu en restant dans le trio de tête à l’issue du cross. Un parcours particulièrement rude cette année comme le montrent les statistiques : seize refus dont cinq  éliminations, cinq chutes de cavaliers, trois chutes de chevaux, dont [Glenbunry du Leou] – les espoirs de [Pascal Leroy] tombaient ainsi à l’eau, celle du dernier gué – un abandon et donc quatorze couples qui ne sont pas arrivés au bout de l’aventure : « il y avait beaucoup de chevaux verts, modulait l’excellent chef de piste Pierre Michelet et beaucoup d’entres eux couraient là leur premier "quatre étoiles" ; ceci peut expliquer ce grand nombre d’incidents. »
 

 
 
William Fox-Pitt sait que les parcours palois ne sont pas des plus faciles, lui qui a rarement bouclé ses tours sans incidents ici : « c’est pourquoi je n’ai pas voulu prendre de risque même si Navigator est l’un de mes deux meilleurs chevaux – d’ailleurs je me suis demandé si je n’allais pas l’emmener à Lexington. Je n’ai pas joué avec le feu et ai pris souvent les options longues alors que je savais qu’il était  largement capable de prendre les options directes. » Une sage décision (pénalisée seulement de 3,2 points, 2ème chrono de la journée !) qui n’empêche pas le vice-champion du monde de s’installer en tête du classement devant Karin Donckers ([Lamicell Charizard]) et l’Australien naturalisé américain, [Boyd Martin], dont Pau est la toute première visite sur le continent européen : « ici on mange très bien, le café est très fort, mais mon dieu que les obstacles sont tournants ! » Cette troisième place fut un peu la surprise du jour avec un ancien cheval de dressage, puis de chasse, [Remington XXV], qu’une Américaine lui avait confié avec la mission de le vendre. Mission impossible car le cheval n’a jamais pu passer la visite vétérinaire… ce qui ne l’a pas empêché de prouver aujourd’hui qu’il était devenu l’un des meilleurs chevaux de concours complet du monde !
 

 
 
La meilleure performance française est, comme en 2009, à mettre à l’actif de l’étonnante [Gwendolen Fer] qui boucle son cross sans incident alors que sa selle avait dangereusement glissé sur le dos de son cheval suite à la rupture de la bricole! Héroïque. La jeune française pointe ce soir à la 8ème place avec [Leria du Ter].
 

 
 
Résultats après le cross
1- William Fox - Pitt & Navigator (GBR)
2- Karin Donckers & Lamicell Charizard (BEL)
3- Boyd Martin & Remington XXV (USA)
4- Andreas Dibowski & Frh Fantasia (GER)
5- Kai Rüder & Leprince Des Bois (GER)
 
6- Peter T. Flarup & Silver Ray (DEN)
7- Joe Meyer & Sanskrit (NZL)
8- Gwendolen Fer & Leria Du Ter (FRA)
9- Ruth Edge & Two Thyme (GBR)
10- Karim Florent Laghouag & Havenir D'Azac (FRA)
 

 
(Source communiqué)
 
 

À lire également...

Réagissez