Les propriétaires s'élèvent contre les nouveaux formats de championnats

Crédit : Scoopdyga

Lundi 19 décembre - 10h20 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Les propriétaires s'élèvent contre les nouveaux formats de championnats

Après les cavaliers, c’est au tour des propriétaires de grogner contre les nouveaux formats olympiques. Christian Baillet, Président du club des propriétaires de saut d’obstacles, a ainsi publié une lettre ouverte à l’intention du Président de la Fédération équestre internationale, Ingmar de Vos.

Dans une lettre ouverte, envoyée aux médias samedi, Christian Baillet, président du Club des propriétaires de saut d’obstacles, a tenu à exprimer la grogne des propriétaires à la suite des changements décidés par la Fédération équestre internationale (FEI) concernant les formats des championnats, notamment du format des Jeux olympiques ainsi que des Jeux équestres mondiaux. ’’Nous avons été surpris et déçus de voir que ni les cavaliers, ni les propriétaires n’ont été entendus’’, commence le propriétaire de Rahotep de Toscane, Unpulsion de la Hart et Quel Chanu, qui évoluent tous sous la selle du Tricolore Philippe Rozier. ’’Nous avons exprimé à de nombreuses reprises, et notamment lors de votre présentation à l’occasion de notre Assemblée générale à Barcelone, que le nouveau format olympique, proposé par la FEI et désormais approuvé par les fédérations nationales, ne nous satisfaisaient pas au regard du bien-être de nos chevaux.’’
Christian Baillet détaille ensuite le point de vue du club des propriétaires. ’’Concernant le nouveau format des Jeux équestres mondiaux, le Club des propriétaires de saut d’obstacles approuve l’annulation de la finale tournante. En revanche, nous ne croyons pas en l’annulation de la Chasse initiale, qui est une mauvaise décision, d’autant plus que tous les championnats ont des formats similaires afin d’être plus compréhensibles pour le public. De plus, le fait que la décision sur le nouveau format des JEM a été prise avant de consulter cavalier ou propriétaires renforce notre inquiétude et nous amène à penser à un manque de considération envers les premiers participants des sports équestres.’’ Il conclue en indiquant que les propriétaires espèrent désormais ’’que chaque décision sera prise en gardant à l’esprit le bien-être du cheval’’.
Pour mémoire, les Jeux équestres mondiaux vont être amputés de la Chasse et la finale tournante à quatre alors que les Jeux olympiques vont désormais se courir à trois cavaliers. Ces changements vont être effectifs dès l’année 2017.

À lire également...

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 19/12

    Il est certain que ce n'est pas grace à la FFE que nous avons les meilleures équipes de France de l'histoire, finalement la seule grande idée du président a été de choisir P Guerdat comme sélectionneur. Pour le reste merci aux propriétaires - mécènes et organisateurs de concours...

  • mire - le 19/12

    Et toutes les fédérations s' inclinent! Il faut dire que la notre est moyennement concernée par le grand sport. Mais attention sans propriétaires, les cavaliers seront bien souvent à pieds...

  • OrientdeFrebourg - le 19/12

    Finalement la Princesse des EAU était un modèle de démocratie comparée à Ingmar de Vos l'autocrate.