Jeudi 28 octobre - 16h41 | admin_root

CSI 2* de Strazeele : Martina Hingis, l’invitée star

Qui viendra inscrire ce dimanche son nom sur les tablettes du Grand Prix du CSI 2* de Strazeele ? Bien malin est celui qui se hasardera à avancer un nom en l’absence du lauréat de l’édition 2009, Grégory Robin.


 
Le Normand avait l’an dernier surpris tout le monde en s’imposant pour deux petits centièmes devant un Eric Levallois qui pensait bien ne plus être inquiété après son double sans-faute devant la Britannique Carian Scudamore.

 
Pour cette nouvelle édition le spectacle sera encore au rendez-vous ! Pensez donc avec quasiment quatre cents chevaux sur place il a fallu à l’Association Hippique Strazeeloise prévoir une demi journée de concours supplémentaire afin que les cavaliers représentant les douze nationalités regroupées sur la piste de la rue de la gare puissent s’exprimer.

 
Certes les Français seront les plus nombreux, mais ils devront faire face à une armada de Belges - avec un certain Rik Hemerick qui s’était imposé dans ce même concours en 2008 - qui ont préféré la Flandre française alors qu’un CSI de même niveau se déroule sur les mêmes dates dans la région de Liège.   

 
Pour corser la partie Irlandais, Italiens, Hollandais, Brésiliens, Colombiens, Britanniques tenteront de jouer les trouble-fête et rien ne dit que le lauréat du Grand Prix à 1,45m, qualificatif pour la Ranking Liste de la FEI, fera retentir la Marseillaise.

 
Parmi tous ces cavaliers qui tenteront d’inscrire leur nom au palmarès, une cavalière ne passera pas inaperçue, car son passé sportif est apparu à la Une des journaux du monde entier.

 
Certes elle n’a pas la prétention de rivaliser avec les plus grands noms de la discipline mais elle a déjà fait parler d’elle dans le milieu des sports équestres depuis qu’elle a mis un terme à sa carrière professionnelle de tennis.

 
A trente ans, Martina Hingis n’est pas une novice en matière d’équitation et elle n’a jamais manqué une occasion de monter à cheval ici ou là au gré des tournois qui lui en laissaient la possibilité.

 
Celle qui, à seize ans et demi est devenue la plus jeune n° 1 mondiale de tennis, qui a tout gagné, sauf Roland Garros, se concentre, depuis maintenant trois ans, sur sa deuxième passion, même si le tennis reste toujours présent dans son esprit. 

 
Ce CSI 2* de Strazeele sera donc pour elle une excellente occasion de faire le point et pourquoi pas de se mettre en évidence avant d’autres échéances. Ce sera aussi l’occasion pour les passionnés de tennis qui ont suivi sa carrière de venir à la rencontre d’une championne qui découvrira la Flandre intérieure.

 
On suivra aussi avec intérêt le comportement d’autres cavaliers comme Xavier Vacher, déjà fort présent dans l’édition 2009, Timothée et Florence Bazire, Jean-Charles Bernast qui s’est mis en évidence dans une épreuve de puissance récente, Olivier Jouanneteau, Aymeric Deponnat ou encore parmi les Belges Frédéric Cattebeck, Pyla, Pascale et Eric Lombard, Kristof Cleeren, Lennart Van Vlaenderen déjà vainqueur d’un C.S.I. amateurs à Strazeele, sans oublier le Brésilien Pédro Nolasco toujours en verve à Strazeele, l’Italienne Francesca Gobessi, la Britannique Carian Scudamore ou le Saoudien Al-Duhami Ramsy .

 
Au programme :
4 jours de concours du 28 au 31 Octobre
13 épreuves dont 2 Grands Prix qualificatifs Ranking List F.E.I.
Accès gratuit et Restauration durant les quatre jours

(source communiqué)

À lire également...

Réagissez