Isabell Werth de retour au top avec Satchmo

Isabell Werth vainqueur avec Satchmo - photo FEI

Mardi 26 octobre - 12h13 | admin_root

Isabell Werth de retour au top avec Satchmo

Le week-end du 24 octobre, la Coupe du monde de dressage reprenait ses droits au plus haut niveau. A Odense, au Danemark, [Isabell Werth], multi-médaillée olympique et toute récente médaillée de bronze par équipes aux Jeux équestres mondiaux de Lexington, a remporté avec [Satchmo] la première étape.

 

 
La cavalière allemande était la dernière à s’élancer sur la piste et la tête du classement était provisoirement occupée par la Princesse du Danemark [Nathalie Zu Sayn Wittgenstein] en selle sur [Digby], couple qui terminait septième de la Libre Grand Prix à Lexington. Isabell Werth devait donc obtenir une moyenne supérieure à 80,050% pour prendre la tête de cette étape d’Odense et récolter de précieux points pour le classement FEI. Avec une moyenne générale de 81%, elle n’a laissé aucune chance à ses adversaires. La troisième place revient au Néerlandais, Hans Peter Minderhoud qui présentait cette fois [IPS Tango] qui pour sa toute première participation en Coupe du monde obtient un très bonne moyenne de 77,200%. Les cavaliers de huit nations s’étaient qualifiés pour la Libre Grand Prix, support de la Coupe du monde fraichement dotée d’un tout nouveau sponsor de qualité, la créatrice de mode Reem Acra.
 


Les deux cavalières en tête de cette première étape sont aussi deux jeunes mamans puisqu’Isabell Werth a donné naissance à un petit garçon cet été tout comme Nathalie Zu Sayn Wittgenstein l’année dernière.
La reprise en musique de Nathalie Zu Sayn Wittgenstein a rendu la tâche difficile au cavalier suivant qui n’était autre qu’Hans Peter Minderhoud, médaillé d’or par équipe à Lexington. « C’est la première saison en Grand Prix d’IPS Tango et je suis très content de ce qu’il a fait et de sa façon d’évoluer, explique Hans Peter. Odense est super mais l’arène n’est pas la plus facile avec de grands écrans au centre et d’autres dans les quatre coins, mais j’ai réussi à relaxer IPS Tango et je suis très satisfait de sa performance, a-t-il ajouté après l’annonce de son résultat. 
 



Le public nombreux, a assisté à du grand spectacle et a pu apprécier une reprise quasiment parfaite de Satchmo avec de très belles transitions. " Aujourd’hui Satchmo avait la bonne dose d’énergie et de relaxation, juste comme je l’aime", souligne la championne allemande vainqueur de la Coupe du monde à Las Vegas en 2007 avec [Warum Nicht FRH]. Le couple n’avait pas obtenu de telles notes depuis mai 2009 lors des Masters de dressage Exquis de Munich.
La deuxième étape de cette Coupe du monde se tiendra à Equita’Lyon vendredi 29 octobre, et Isabell Werth devrait y être présente avec Satchmo tout comme [Beatriz Ferrer Salat], [Adelinde Cornelissen] et les Français [Marc Boblet], [Remy Issartel] et [Arnaud Serre].
 



La finale se déroulera en même temps que celles de saut d’obstacles et d’attelage à Leipzig du 27 avril au 1er mai.
 


Résultats :




1. Isabell Werth & Satchmo (Ger) 81,100%
2. Nathalie Zu Sayn Wittgenstein & Digby (Den) 80.050%
3. Hans Peter Minderhoud & Ips Tango (Ned) 77,200%
4. Helen Langehanenberg & Responsible Old (Ger) 75,500%
5. Sune Hansen & Blue Hors Romanov (Den) 74,400%
6. Sabine Becker & Lamarc Wrt (Ger) 72,900%
7. Sanne Henningsen & Atterupsgaards Molberg (Den) 71,900%
8. Nina Hofmann & Leo Af Magnushoj (Swe) 71,100%
9. Mikaela Lindh & Skovlunds Mas Guapo (Fin) 71,000%
10. Tinne Vilhelmson Silfven & Favourit (Swe)70,300%
 
 

(Source communiqué FEI)

À lire également...

Réagissez