Vendredi 25 novembre - 17h38 | Xavier Boudon

Infos Chevaux : plus clair, plus simple, plus pratique !

Le site référence pour s’informer sur les origines et les performances des équidés enregistrés en France s’est refait une beauté. À la veille de la publication des nouveaux indices, Infos Chevaux, édité par les Haras nationaux, propose de nouvelles fonctionnalités et une interface totalement revue. Suivez le guide !  

En quinze ans, Infos Chevaux est devenu le site Internet incontournable de tous les amateurs de génétique équine. Accessible aussi bien depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, ce service est consultable via le site
des Haras Nationaux
 rubrique Infos Chevaux. Entièrement ’’responsive’’, c’est-à-dire adaptable à tous supports, Infos Chevaux permet d’accéder facilement à plus de 3.500.000 équidés enregistrés dans la base de données SIRE, cette fameuse source que le monde entier nous envie. Identité, stud-book, origines, données de reproduction (liste des saillies ou des produits), mais aussi indices de performance, catégorisations (poulinières sport, trotteurs, etc.), les informations disponibles offrent une vision globale et détaillée de chaque équidé.
 

Qu’est-ce qui a changé ?

Qu’est-ce qui a changé ? - Infos Chevaux : plus clair, plus simple, plus pratique !

D’abord, le look : la présentation est plus claire, avec un menu supérieur explicite proposant l’accès aux grandes catégories d’informations comme le pedigree, l’aptitude, la reproduction et la diversité génétique. La page d’accueil d’un équidé affiche directement sa fiche d’identité synthétique et l’identité du naisseur, mais également ses principales caractéristiques concernant la diversité génétique et l’aptitude (notamment l’ancêtre majeur principal et les indices de performances). Grande nouveauté : vous pouvez commander la fiche de synthèse – ce fameux document au format PDF reprenant les origines et l’ensemble des collatéraux d’un équidé - directement depuis cette page !

Lorsque l’on clique sur Pedigree, les origines du cheval s’affichent sur trois générations. Pour chacun, le site indique le stud-book, l’année de naissance,… Mais aussi l’indice de performance ainsi que le nombre de produits ! Les flèches permettent de remonter dans le pedigree. Outre les origines sur cinq générations directement accessibles à l’écran sans passer par le téléchargement d’un PDF, on peut consulter la fratrie par le père ou la mère. La rubrique Aptitude donne accès aux indices génétiques et de performance (Blup et indices en saut d’obstacles, dressage et concours complet mais aussi performance en endurance, course au trot, galop et label loisir). Dans Reproduction, selon l’équidé, vous retrouvez les fameux points PACE (sport, poney et endurance) ainsi que la production éventuelle, qu’il s’agisse d’un étalon ou d’une poulinière. Enfin, la section Diversité génétique apporte un vrai plus lorsque l’on étudie les croisements possibles. Outre le coefficient de consanguinité,  l’onglet Ancêtres majeurs permet de savoir pour chaque équidé le pourcentage de chacun des ancêtres majeurs d’une race donnée. Chez le Selle Français, les ancêtres majeurs, responsables d’une forte proportion de gènes présents dans la population actuelle, regroupent notamment des chefs de race comme Furioso, Rantzau, Ultimate, Grand Veneur, Ibrahim ou encore Laudanum. Toutes les pages et donc toutes les données sont exportables au format PDF et imprimables.
 

Plus de pédagogie

Plus de pédagogie - Infos Chevaux : plus clair, plus simple, plus pratique !

Le souhait des Haras Nationaux et de son service diffusion – émanation de la direction développement et recherche - était de rendre la base SIRE plus accessible et surtout, d’améliorer la compréhension par tous publics des données publiées. Ainsi, toutes les pages bénéficient d’explications, de légendes claires, et d’une note de bas de page intitulée ’’À savoir’’ qui permet de mieux comprendre la portée des informations mises à disposition. L’accès aux données devient un jeu d’enfant !

Infos Chevaux, le site référence sur tous les équidés, à consulter d’urgence !
 

À lire également...

Réagissez