Mardi 19 octobre - 16h04 | admin_root

'Une belle compétition pour se retrouver', D. Schauly

A partir d’aujourd’hui, les enseignants et élèves enseignants de France entrent en piste pour leurs championnats de France. Pendant deux jours, les professionnels s’affrontent sur quatre disciplines, dressage, complet, saut d’obstacles et hunter, en niveau Coupe, Critérium et Championnat. Le Parc Fédéral de Lamotte Beuvron accueille, deux jours durant, plus de sept cents enseignants.

 

 
Le National Enseignants est un bon moyen de regrouper les enseignants sans la présence de leurs cavaliers. Ce championnat leur est entièrement dédié et tout est organisé pour rendre cette compétition la plus agréable possible.
En 2009, le National Enseignants, qui se tenait à l’Ecole nationale d’équitation de Saumur, avait rencontré un franc succès et des cavaliers de renom s’étaient imposés dans les différentes disciplines.
« Le National Enseignants un vrai championnat avec une ambiance très sympa et dynamique, souligne [Jessica Michel], vainqueur en 2009 du Championnat en dressage. C’est un moment convivial et sportif à la fois et c’est vraiment génial de pouvoir retrouver ses anciens camarades de formation », ajoute-elle.
« Cette compétition nous permet de concourir qu’entre professionnels et permet de mettre un peu plus en avant le métier d’enseignant dont on ne parle pas beaucoup », explique [Donatien Schauly MCH], membre de l’équipe de France de complet et vainqueur du National Enseignants en complet l’année dernière. « On se retrouve tous dans une bonne ambiance avec de nombreuses animations, c’est vraiment une belle compétition».
 

 
En effet, la Fédération organisait dimanche soir la tablée des régions, pour l’accueil des cavaliers et faire découvrir les spécialités culinaires de chaque région. De plus, lundi soir, une soirée « cavaliers » festive est organisée avec une présentation des Jeux équestres mondiaux 2014 qui se tiendront en Normandie.
Tous les vainqueurs de cette édition repartiront avec une selle CWD et deux invitations pour le CSI-W 5* d’Equita’Lyon sont à gagner.

À lire également...

Réagissez