Les CIR ont couronné leurs champions à Lyon

Crédit : PSV/Morel

Jeudi 27 octobre - 13h32 | À Lyon, Johanna Zilberstein

Les CIR ont couronné leurs champions à Lyon

Comme chaque année, Lyon a accueilli la finale des CIR pour les chevaux de quatre, cinq et six ans. Chez les plus jeunes, Crésus de Champloue s'est distingué, tandis que le beau Blue Night d'Ecco a raflé le titre chez les cinq ans. Du côté des six ans, c'est Atome des Étisses qui a été le meilleur.

Après la première épreuve d'hier, les jeunes chevaux engagés dans la finale des CIR, organisée par la Société hippique française, se sont à nouveau retrouvé, à l'occasion d'une dernière manche. Chez les quatre ans, qui ont ouvert le bal, le podium a été complétement bouleversé. Ainsi, Cresus de Champloue (Clinton x Diamant de Semilly) a finalement raflé la mise (146,5 points), mené par Éric Lelièvre, prenant la tête à Cassie de Chalusse (Cassini II x Concorde), également montée par Éric Lelièvre, qui pointait en tête hier. Elle devra finalement se contenter de la sixième place (109 points). Sur les deux autres marches du podium, on retrouve Calico du Chêne (Ensor vd Heffinck x Opium de Coquerie), sous la selle de Frédéric Outrey (133 points), et Comely de l'Hallali (Utrillo vd Heffinck x Quidam de Revel), seul cheval à rester sur le podium, malgré la perte d'une place (132 points).
Du côté des cinq ans, le duel a été rude. Bensor du Gué (Ensor vd Heffinck x Quat'Sous), en tête depuis hier, a finalement dû céder sa place de leader à Blue Night d'Ecco (Cassini II x Flipper d'Elle), le bai, monté par Nils Vilain, bouclant un parcours moins rapide que le gris, sous la selle de Loïc Bretault. Avec le même score (146,5 points), le chronomètre a donc tranché en faveur de Blue Night. Baccarat du Tertre (Putch des Isles x C Indoctro), prend quant à lui la troisième place avec Mathieu Bourdon (143,5 points).
Enfin, le classement final a également été bien bouleversé chez les six ans. Troisième hier, Atome des Étisses (Mylord Carthago x Quidam de Revel), a terminé en tête grâce à un parcours parfait aujourd'hui mené par Laurent Goffinet et de bonnes notes de modèle et de dressage (146,5 points). Là encore, le chronomètre a fait la différence, le plaçant devant Aicha de Coquerie (Corofino x Quidam de Revel), présentée par Damien de Chambord. Un point derrière, Airmes des Baleines (Diamant de Semilly x Nidor Platière), en tête avant cette ultime confrontation, prend finalement la troisième place avec Mathieu Lambert.

Les résultats de la finale CIR quatre ans ici
​Les résultats de la finale CIR cinq ans ici
​Les résultats de la finale CIR six ans ici

À lire également...

Réagissez