''La pression n'était pas si intense'', Ibrahim Bisharat

Crédit : J. Rodrigues/RB Presse

Mardi 18 octobre - 17h33 | Anoush Morel

''La pression n'était pas si intense'', Ibrahim Bisharat

La dernière victoire du Morocco Royal Tour est revenue à Ibrahim Bisharat, sous les couleurs jordaniennes. Ses impressions ce soir, dans GP News : 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #97 GRANDPRIX n°97 JUIN

GRANDPRIX #97

(GRANDPRIX n°97 JUIN)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter