Maxime Livio arrache la victoire des mains de Michael Jung à Pau

Crédit : FEI

Dimanche 16 octobre - 18h55 | Johanna Zilberstein

Maxime Livio arrache la victoire des mains de Michael Jung à Pau

Quelle année historique pour les cavaliers français de Concours complet. Après la médaille d’or remportée par l’équipe de France aux JO de Rio, c’est au tour de Maxime Livio d’entrer dans l’histoire ! Il remporte son premier CCI 4* à Pau en selle sur Qalao des Mers. Comme l'an passé, Michaël Jung n'est pas parvenu à inscrire son nom au palmarès du concours, devant se contenter des deuxième et troisième place avec FischerTakinou et FischerRocana. 

Après une bonne nuit de repos et une visite vétérinaire attestant de la bonne forme des chevaux, les couples sont entrés en piste pour l’ultime test, l'hippique, cet après-midi. Il fallait tenir la pression pour sortir sans-faute de l’arène d’honneuUr du Domaine de Sers. Un parcours composé de treize sauts et seize efforts à 1,30m et qui ne laissait pas réellement apparaître un obstacle juge de paix après le passage des premiers concurrents. Mais le triple à aborder avec un contrat de foulées ne permettant pas de bien rééquilibrer les chevaux et la dernière ligne en cinq foulées serrées le long des tribunes, auront rendu malheureux quelques cavaliers qui visaient une place d’honneur.
Deuxièmes au classement provisoire à l'issue du cross, Maxime Livio et Qalao des Mers signent un parcours sans-faute mettant la pression sur le leader Michael Jung, dernier à s’élancer avec FischerRocana. L’attente n’a pas été longue puisque l’Allemand faute à deux reprises reculant à la troisième place du classement. Un peu plus tôt, son parcours à quatre points avec FischerTakinou lui avait déjà permis de s'offrir la deuxième place. Troisième à l'issue du cross, la Britannique Nicola Wilson n'a pas trop perdu malgré ses deux fautes, prenant finalement la quatrième place finale avec One Two Many, juste devant Alexander Bragg sur Zagreb, qui fait une jolie remontée de la neuvième place grâce à un hippique parfait. 
Sans-faute également aujourd'hui, Karim Florent Laghouag remonte de trois places avec Punch de l'Esques, finissant juste dans le top dix. Pour leur première apparition en CCI 4*, Hélène Vattier et Quito de Bavière ont fait une bonne impression, terminant à une honorable quinzième place, après un hippique pénalisé d'une barre seulement. Vainqueur l'an passé, Astier Nicolas n'a pas été ridicule non plus mais paie cher ses trois fautes sur l'hippique avec Molakaï, et se retrouve relégué à la dix-septième place, devant Cédric Lyard sur Qatar du Puech Rouget et Jean Teulère sur Matelot du Grand Val. 
C’est donc Maxime Livio qui s’impose avec brio, remportant le premier CCI 4* de sa carrière ! Il succède aux double médaillé de Rio Astier Nicolas, et a à nouveau empêcher Michael Jung d'ajouter à son tableau de chasse le seul CCI 4* qui lui manque. 

À lire également...

Réagissez