Jung à un sans-faute de la victoire, Livio en embuscade à Pau

Crédit : DR

Samedi 15 octobre - 20h50 | Communiqué

Jung à un sans-faute de la victoire, Livio en embuscade à Pau

Programme dense et intense en ce samedi ensoleillé au CCI 4* de Pau. L'Allemand Michael Jung aura encore montré sa suprématie lors de l’épreuve du cross, suivi de près par le français Maxime Livio qui réalise une belle remontée en passant de la septième à la deuxième place.

Dès 9h, les cavaliers du CIC** s’élançaient sur les 3 460m du cross, avec une vitesse imposée de 550 m/min pour réaliser le temps maxi de 6min18. En tête après le dressage, Marie Charlotte Fuss ouvrait le bal mais rencontrait un refus sur l’entrée de combinaison 6A, placée sur le gué. Faute qui la sortait des places d’honneur en la reléguant à la 33ème place au provisoire. C’est ainsi que le français Aurelien Leroy, déjà 2ème après le dressage et rentré en 6min20 (0.8pt de pénalité), a pu tirer son épingle du jeu et prendre la tête du classement (41.9pts) avec son hongre de 9 ans Boyjoyce Chavannais. En pleine forme, on le retrouve également à la 4ème place avec Seashore Spring (45.3pts). Karin Donckers (BEL) marque du terrain et gagne une place avec Jalapeno, elle termine 2èmeavec 42.2pts. Le français Geoffroy Soullez remonte aussi dans le classement, 3ème avec Sacré Louvo (44.5). Les tricolores Maxime Livio, Karim Florent Laghouag, François Lemière et Camille Lejeune complète le podium.
A peine le temps de déguster les nombreuses spécialités gastronomiques proposées et de parcourir le village exposants, et c’est le cross du CCI**** qui débutait dès 13h15 sous un soleil radieux. Un tracé sinueux, de nombreux obstacles étroits et directionnels, de longues galopades jusqu’à la piste de steeple puis un finish spectaculaire, attendaient les meilleurs complétistes au monde.
En tête dès le dressage avec Fishertakinou, le médaillé olympique Michael Jung aura encore prouvé son talent. Il aura même eu le loisir de s’amuser au jeu des chaises musicales avec son propre piquet de chevaux, puisqu’il s’empare de la tête avec son autre monture Fisherrocana (44.2pts). A peine étonné de sa performance, il reconnaît que sa jument de 11 ans est certainement plus rapide que son crack de 9 ans (5ème au provisoire) mais les sensations et la satisfaction auront bel et bien été au rendez-vous avec les deux. En embuscade, le talentueux frenchy Maxime Livio 7ème après le dressage, accomplit le maxi avec son Qalao des Mers et réalise une remontée à la 2ème place (45.3pts). Reconnaissant la difficulté et la technicité du tracé et fortement applaudi lors de son arrivée dans l’arène, il est d’autant plus fier de sa monture avec laquelle il se classait déjà 2ème du CCI**** de Lumhülen (ALL) en juin dernier. Régulière et enchantée, la britannique Nicola Wilson conserve sa 3ème place provisoire avec One Two Many (46.4pts). Elle remonte également de la 32ème à la 12ème place avec sa jument Annie Clover malgré la perte d’un fer sur le cross qui ne l’aura en rien freinée.
 

À lire également...

Réagissez