Michael Jung triomphera-t-il des étoiles de Pau ?

Crédit : Pauline Chevalier

Jeudi 13 octobre - 12h57 | Salim Ejnaini (avec Johanna Zilberstein)

Michael Jung triomphera-t-il des étoiles de Pau ?

Ce week-end, c’est la France qui donne rendez-vous à l’élite du concours complet mondial à l’occasion du CCI 4* de Pau. Seul CCI 4* de France, les Étoiles de Pau sont aujourd’hui un événement incontournable pour tous les passionnés de concours complet, et plus généralement de sports équestres. Première étape des FEI Classics, ce rendez-vous reste aujourd’hui le seul de l’hémisphère nord à avoir échappé à Michael Jung. Mais cette année pourrait bien être la bonne.

LES ENJEUX
Au travers des trois habituels tests successifs de dressage, cross et d’hippique, les cavaliers auront en ligne de mire les précieux points promis aux meilleurs classés afin de débuter le circuit FEI Classic dans les meilleures conditions possibles. Le classement général se disputera au total sur six étapes, à savoir Pau, Adélaïde, Lexington, Badminton et Burghley.
En dehors du circuit, Pau reste un rendez-vous incontournable du calendrier puisque s’imposer dans un CCI 4* n’est pas à la portée de tous.
 
À NE PAS MANQUER
Victorieux au classement général du FEI Classic la saison dernière, notamment grâce à ses victoires sur les étapes de Kentucky et Badminton, Michael Jung revient à Pau en selle sur sa jument de onze ans, FischerRocana FST, mais aussi et surtout avec FischerTakinou, son compagnon double médaillé d’or des championnats d’Europe de Blair Castle. De quoi en dire long sur les ambitions du seul Allemand engagé… Habituées au succès lors du CCI 4* de Pau, la Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande sont emmenées par deux cavaliers de l’équipe olympique à Rio, à savoir la double médaillée de bronze olympique de 2008 Tina Cook avec Billy the Red et Calvino pour la Grande-Bretagne, et Jock Paget avec le très attendu Clifton Signature pour la Nouvelle-Zélande.
 
LES BLEUS
Vainqueur l’an passé, le vice-champion olympique et champion olympique par équipes Astier Nicolas viendra remettre son titre en jeu non pas avec Piaf de B’Neville, qui faisait partie de l’aventure brésilienne, mais avec Molakaï. Karim Florent Laghouag sera présent avec Punch de l’Esques, tout comme Maxime Livio sur Qalao des Mers, et Caroline Chadelat avec Kadessia. François Lemière montera Ogustin du Terroir, Pascal Leroy Minos de Petra et Cédric Lyard, Qatar du Puech Rouget. Geoffroy Soullez présentera Qokory Ko, Jean Teulère Matelot du Grand Val, Nicolas Touzaint Crocket 30 et Hélène Vattier participera avec le grand Quito de Balière.

À lire également...

Réagissez