La Grande-Bretagne par équipes, les Allemands en individuels à Boekelo

L'équipe de Grande-Bretagne, victorieuse à Boekelo
Crédit : Eventing Photo/FEI

Dimanche 09 octobre - 18h24 | Marc Verrier

La Grande-Bretagne par équipes, les Allemands en individuels à Boekelo

La Grande-Bretagne remporte le CICO3* de Boekelo devant la Nouvelle-Zelande, les Pays-Bas, l'Allemagne et la France. Doublé allemand en individuels avec la victoire de Stephanie Böhe devant Andreas Dibowski et le Britannique Oliver Townend. Sidney Dufresne, le meilleur Français, est onzième.

Les Britanniques sans problème

Les Britanniques n'ont pas tremblé. Largement en tête après le cross, ils s'imposent avec plus de trente-six points d'avance sur les Néo-Zélandais, qui gagnent un rang au détriment des Pays-Bas. Ce succès ne permet cependant pas aux Anglais de remporter la victoire sur le circuit des Coupes des nations 2016, puisque la quatrième place des Allemands leur suffit pour remporter le trophée pour la troisième fois.

Lourdement pénalisés par les quatorze points d'Elaine Pen et Dostowjeski, les Bataves sauvent leur place sur le podium, devançant les Allemands d'à peine plus de deux points.

Après le cross, les Français n'avaient plus grand-chose d'autre à espérer que conserver leur cinquième place. Ce qu'ils ont fait, avec des parcours uniquement pénalisés par du temps dépassé pour Gwendolen Fer/Traumprinz, Thibault Fournier/Siniani de Lathus et Mathieu Vanlandeghem/Safran du Chanois ENE*HN, tandis que Sidney Dufresne sort de piste avec deux fautes de Tresor Mail, ce qui lui vaudra de rétrograder au classement individuel.

Triomphe pour l'écurie Dibowski

L'Allemand Andreas Dibowski était heureux à l'issue du saut d'obstacles, puisque, s'il est battu pour la victoire, il est uniquement devancé par son élève, la jeune Stephanie Böhe (25 ans), qui aura déroulé un cross et un hippique parfaits avec Haytom, en compagnie duquel elle avait déjà remporté le CICO3* de Waregem en septembre.
Derrière Andreas Dibowski et FRH Butts Avedon, c'est le Britannique Oliver Townend, également sans faute à l'hippique avec Cooley SRS, qui monte sur la troisième marche du podium.

Deuxième après le cross, l'Américain Lauren Kieffer est éjectée du podium et retombe à la quatrième place après les cinq points de Meadowbrook's Scarlett.

 

Les Français en demi-teinte

Les cavaliers français n'auront jamais été en mesure de se mêler à la lutte pour la victoire, que ce soit par équipes ou en individuels.
Septième après le cross, Sidney Dufresne aurait pu espérer entrer dans le top cinq avec un sans-faute au saut d'obstacles, mais Tresor Mail fait tomber deux obstacles et le couple doit se contenter de la onzième place.

Le deuxième Tricolore est Benjamin Massié, qui courait en individuels avec Ungaro de Kreisker. Avec une faute au CSO, le couple prend la vingt-sixième place, alors que Gwendolen Fer et Traumprinz sont vingt-neuvièmes, Thibault Fournier/Siniani de Lathus trente-et-unièmes, Maxime Debost/Qurt de Montplaisir trente-cinquièmes, Raphaël Cochet/Sherazad de Louvière trente-septièmes et Mathieu Vanlandeghem/Safran du Chanois ENE*HN trente-neuvièmes.

Résultats complets, CLIQUER ICI

À lire également...

Réagissez