La Belgique intouchable dans la première Coupe des nations marocaine

Crédit : RB Presse - J. Rodrigues

Samedi 08 octobre - 17h03 | Marc Verrier (avec communiqué)

La Belgique intouchable dans la première Coupe des nations marocaine

Après Tétouan, la seconde étape du Morocco Royal Tour à Rabat tient toutes ses promesses ! Au programme de cette journée de compétition : un événement historique avec la première Coupe des Nations organisée au Maroc où l’équipe belge, emmenée par le n°26 mondial Jerôme Guéry, s’est imposée avec brio face à neuf autres nations.   

La première Coupe des Nations organisée au Maroc s’est déroulée ce vendredi soir au cœur du complexe équestre Dar Es Salam de la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres. Une véritable fête dans ce pays où l'équitation s'est développé considérablement ces dernières années avec le soutien de leur cavalier « star » Abdelkebir Ouaddar, premier représentant marocain en saut d’obstacles à se qualifier pour les Jeux olympiques à Rio. Derrière lui, de nombreux cavaliers souhaitent suivre sa voie et se révéler au plus haut niveau. L’occasion rêvée pour cette équipe, menée par le Champion olympique, le Français Philippe Rozier, de briller et venir rivaliser avec des nations plus expérimentées, dans leur jardin à Rabat.
 

Score vierge pour les Belges

Dix équipes étaient au départ pour s’élancer sur le parcours imaginé par le désormais incontournable chef de piste italien, Uliano Vezzani. Dès la première manche, les Belges se sont montrés dangereux en signant trois sans-faute, imités les cavaliers du Qatar, la Suisse, la Syrie et le Maroc. Les Italiens ont entamé la deuxième manche avec quatre points au compteur. Tout comme les Français qui alignaient une équipe jeune avec la Championne de France 2015, Alexandra Paillot, Titouan Schumacher, Alix Ragot et Edward Levy. L’équipe belge, décidément en forme à Rabat sera la seule à conserver un score vierge au terme des deux manches grâce aux doubles sans-faute de ses trois cavaliers Fabienne Daigneux-Lange (Issini Van Gerhoeven), Gaetan Decroix (Quel Homme de Hus) et Jérôme Guery, en selle sur un nouveau cheval très prometteur Garfield de Tiji des Templiers. Auteure d’un quatre points en première manche, l’équipe italienne réalise une belle opération en remontant à la deuxième place du classement général avec trois parcours sans-faute. Avec huit points, la Suisse, l’Arabie Saoudite et le Maroc se partagent la troisième marche du podium devant la France qui termine avec un score final de seize points.
 

Philippe Rozier satisfait

Pour leur première Coupe des Nations à domicile, les Marocains sont très satisfaits du résultat de leur équipe qui prend peu à peu de l’expérience sur les grandes compétitions internationales. Abdelkebir Ouaddar a pu compter sur les performances de ses coéquipiers, Ghali El Boukaa, Ali Al Ahrach et Abdelsam Bennani Smires, qui signait le seul double sans-faute de l’équipe avec Mowgli des Plains. Une troisième place dont s’est réjouit leur sélectionneur, Philippe Rozier : "C’est toujours beaucoup d’émotions pour ces étapes de Coupes des Nations autant quand je monte que quand j’entraîne. L’équipe du Maroc est formidable, je suis très fier d’être leur entraîneur, ils se sont battus comme des lions aujourd’hui et ça m’a fait plaisir car nous avons été à la hauteur de l’événement et c’est cela qui est le plus important ». 
 

À lire également...

Réagissez