Que font les cavaliers un week-end sans CSI 5* ?

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 07 octobre - 16h04 | Théo Caviezel

Que font les cavaliers un week-end sans CSI 5* ?

Ce week-end, pas de CSI 5* ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, cette semaine est bien l’une des seules de l’année où les meilleurs pilotes de la planète ne sont appelés sur aucun circuit ni aucune compétition de très haut niveau. Un peu de repos donc pour les cavaliers, mais aussi leurs chevaux et leurs grooms. Pour GrandPrix-Replay, trois pilotes ont acceptés de nous dévoiler le programme de ce week-end décontracté... Enfin, pas tout à fait !

Bosty, toujours studieux !

Bosty, toujours studieux ! - Que font les cavaliers un week-end sans CSI 5* ?

Crédit : Scoopdyga

Roger-Yves Bost, champion olympique par équipes, ne déserte pas les terrains de concours, même quand le niveau n'est pas le plus haut. "Généralement, je trouve un concours pas trop loin de chez moi qui propose des épreuves à 1,30m environ. Cela me sert à préparer la relève ou à remettre des chevaux en route après une pause ou une blessure. C'est une bonne remise à plat pour les chevaux avant de rattaquer les gros concours. Finalement, on arrête jamais trop le concours !"

Julien Épaillard reste dans le mouvement

Julien Épaillard reste dans le mouvement - Que font les cavaliers un week-end sans CSI 5* ?

Crédit : Scoopdyga

Julien Épaillard non plus ne lâche pas l'affaire. Et, contrairement à Bosty, il n'hésite pas à s'éloigner de chez lui : "Je suis au CSI 3* de Birmingham, en Grande-Bretagne, avec Quatrin de la Roque*LM, Cristallo A*LM et Tradition de la Roque. Ce concours me sert à remettre les chevaux en route et surtout à les préparer en indoor, en vue du CSI 5*-W de Lyon. Quatrin fera des petites épreuves, tout comme Cristallo, qui n'est pas sorti en concours depuis le CSIO 5* de Gijon. Tradition effectuera ici son premier indoor, mais elle est très compétitive et fera le Grand Prix dimanche. Safari d'Auge et Séphora Sonzéenne rentrent tout juste du CSI 5* de Los Angeles, ils ont donc quelques jours de repos avant de partir pour le CSI 5*-W d'Oslo, aux côtés de Shériff de la Nutria*LM."

Jérôme Guéry aussi !

Jérôme Guéry aussi ! - Que font les cavaliers un week-end sans CSI 5* ?

Crédit : Scoopdyga

De l'autre côté de la frontière belge, pas question non plus de ne pas aller en concours. "Quand il n'y a pas de 5* ? Je fais du 3* !", s'amuse le sympathique Jérôme Guéry. "Honnêtement, nous n'arrêtons jamais. Cette année je fais le Morocco Royal Tour. J'avais regardé le programme à l'avance et cela me convenait bien, je vais donc en profiter pour sortir des jeunes chevaux, qui seront compétitifs d'ici quelques temps dans les CSI 5* justement. Je ferai d'ailleurs la Coupe des nations avec l'équipe belge, en montant un nouveau cheval."

À lire également...

Réagissez