Vendredi 08 octobre - 21h40 | admin_root

JEM : Nicolas Andreani en route vers le titre ?

Il avait prévenu à l’issue de son programme imposé : sa spécialité à lui, c’est le libre, et c’est là qu’il faut l’attendre. Nicolas Andreani n’a pas déçu, bien au contraire, et signe une formidable remontée dans le classement provisoire en prenant la deuxième place, à l’issue de son premier programme libre, derrière le Suisse Patric Looser, mais devant le favori allemand Kai Vorberg.

 
Il avait choisi un thème fort, celui de l’horreur de la guerre, des soldats qui tombent et des camarades de front qui doivent continuer coûte que coûte. « Il est vrai que ce programme pouvait résonner particulièrement face à un public américain, étant donné l’actualité de ce pays », remarquait Nicolas Andreani. « Je n’ai pourtant pas choisi ce programme dans ce but. En fait, Idefix, mon cheval, a eu un souci au mois de mai et n’a donc pas pu prendre le départ de plusieurs compétitions. Du coup, ce programme n’avait pas été surexploité et les juges n’étaient pas lassés. J’ai donc pu le retravailler, et vu le résultat, c’était une bonne idée ! » Avec le programme donc qui l’a mené jusqu’au titre de champion d’Europe en 2009, Nicolas Andreani opère un formidable retour après une sixième place qui ne l’a en rien déstabilisé.

 
Demain, pour le libre technique, Nicolas Andreani incarnera le mime Marceau, pour retrouver la peau du soldat, samedi lors du dernier passage devant les juges de Lexington. « Cet autre programme militaire est tout nouveau, je le dévoilerai pour la première fois. On retrouve notre soldat qui retourne auprès de ses proches. Je suis en tout cas toujours aussi serein et heureux. La performance d’aujourd’hui est encore meilleure que ce à quoi je m’attendais. » Nicolas, Idefix et Marina, sa longeuse, signent en effet la meilleure prestation du jour avec une moyenne de 8,985.

 
Côté allemand, le favori Kai Vorberg faiblit et reconnaît un manque de force qui l’a déséquilibré : « Vu les circonstances physiques dans lesquelles je me trouve, cela aurait pu être bien pire. C’est pourquoi je ne peux me montrer que très satisfait de mon classement provisoire et de mes notes. J’ai pris la décision de continuer après Aix-la-Chapelle en 2006 lors de la présentation de Kentucky 2010. Donc vous imaginez bien que je suis aux anges. Etre dans les cinq meilleurs voltigeurs encore après quatre ans, c’est évidemment énorme », confiait-il.

 
A Lexington (Etats-Unis), Daniel Koroloff

 
Résultats provisoires après deux passages :
1. Patric Looser (SUI), 8,524
2.    Nicolas Andreani (FRA), 8,405
3. Kai Vorberg (GER), 8,366
4.     Gero Meyer (GER), 8,288
5.     Stefan Csandl (AUT), 8,264
 
 
 

  

À lire également...

Réagissez