L’Allemagne au sommet, la France sur le podium à Waregem

Crédit : FFE DR

Lundi 26 septembre - 12h48 | Salim Ejnaini

L’Allemagne au sommet, la France sur le podium à Waregem

Le CICO 3* de Waregem accueillait ce week-end le circuit Coupe des nations, à l’occasion de l’ultime étape avant le dénouement final. C’est finalement l’Allemagne qui s’inscrit au sommet du tableau par équipes et en individuel, avec la victoire de Stephanie Böhé et Haytom.

Déjà en tête à l’issue du dressage des deux premiers jours, l’équipe allemande a tenu bon en abandonnant temporairement à la Suède son leadership sur l’hippique, où le score allemand de 160.30 a été surpassé par les 155.80 points suédois. Le cross aura toutefois couté cher aux nouveaux leaders, qui se retrouve tout en bas de tableau, avec le lourd score de 1163.10 points. En revanche, le fond n’a pas fait vacillé l’Allemagne, qui s’adjuge la victoire finale avec 176.70 points. Cinquième après le dressage, l’équipe britannique a opéré une belle remontée en rejoignant le podium avec 163.30 points après l’hippique, et en remontant finalement à la seconde position avec 186.70 points après le cross. La France, restée quatrième après le dressage et l’hippique, ferme finalement le trio de tête avec 202.40 points après le cross. Les Pays Bas eux aussi ont su tirer avantage du cross, convertissant avantageusement leur sixième place des deux premiers tests en une quatrième place en 214.20 points. La Belgique, seconde après le dressage, s’est retrouvée à l’avant-dernière place après l’hippique avec un score rattrapable de 172.30 points. Les 1150.80 points de l’équipe à l’issue du cross les maintiennent à la cinquième place devant la suède, et loin derrière les pays bas.
Côté individuel, la cavalière allemande Stephanie Böhé a dominé le classement de bout en bout en selle sur Aytom, affichant un score final de 47.10. Elle devance la Britannique Izzy Taylor sur Frog Rock, troisièmes après l’hippique mais de retour à la seconde place après le cross en 49 points. Remontée de sa vingt-deuxième position du dressage, c’est la Française Caroline Chadelat, en selle sur Kadessia, qui complète le podium, auteur d’un hippique vierge de pénalité qui la remonte à la septième position, et de moins d’un point de temps sur le cross, qui lui rapporte finalement un score de 52.30.
Plus loin, on retrouve Clara Loiseau et Wont Wait, neuvièmes en 65.90 points, Ugo Provasi et Tzinga d’Auzay, dixièmes en 66.80, Pascale Boutet et Pol des Vents, seizièmes en 70.70, Giles Pons et Telstar de Bordenave, vingtièmes en 72.50, Jeanne Rossez et Mistral de Blondel, vingt-cinquièmes en 78.50, Romane Yacovleff et Sabiki, vingt-sixièmes en 78.80, Aurélien Leroy et Seashore Spring, vingt-septièmes en 79.40, Clara Loiseau et Ultramaille, vingt-neuvièmes en 80.00, Romane Yacovleff et Quattro de la Perouse trente-deuxième en 81.70, Sidney Dufresne et Swing de Perdriat, trente-troisièmes en 85.80, Pierre Touzaint et Scapin du Brio, trente-septièmes en 113.50, et Camille Piat Regain des Ouches, trente-neuvièmes en 121.10.

À lire également...

Réagissez