Belle victoire des ténors français à Chateaubriant !

Un très beau podium du CC1*
Crédit : Pauline Chevalier/CCE Chateaubriant

Dimanche 25 septembre - 18h22 | Pauline Chevalier

Belle victoire des ténors français à Chateaubriant !

Après un cross très bien construit par Fabrice Gibault et donc déroulé avec plaisir par l’ensemble des concurrents, le podium établit après le cso ne change pas. La victoire est donc acquise de bout en bout par Cédric Lyard et Unanyme du Loir. Le saut d’obstacle a lui donné du fil à retordre et rabattu un peu les cartes. C’est finalement Nicolas Touzaint qui s’impose avec Toytown de Barbereau.   

Cédric Lyard fait le double dans le CIC 2*

Cédric Lyard fait le double dans le CIC 2* - Belle victoire des ténors français à Chateaubriant !

Cédric Lyard et Unanyme du Loir vainqueurs de bout en bout
Crédit : Pauline Chevalier/CCE CHateaubriant

Déjà victorieux l’an dernier mais avec Titou, Cédric Lyard était tout sourire en terminant son troisième cross avec l’excellente Unanyme du Loir car il venait de réaliser un beau doublé. La jument appartenant à Jean-Marc Favereau a fait l’unanimité pendant les trois jours du concours. Je suis vraiment ravi de ma jument de cette victoire. Confiait Cédric Lyard à l’arrivée du cross. Je suis ravi de mon concours entier. J’avais trois chevaux. Un tout nouveau Usko qui a fait des choses très propres et intéressantes et devraient bien évoluer ensuite, Titou qui était un peu chaud mais a fait son job et enfin Unanyme m’ montré que c’était une vraie jument d’avenir pour pouvoir courir en niveau supérieur. Elle a déroulé un excellent dressage, a très bien sauté l’hippique comme souvent et en plus a couru le cross avec aisance, fluidité et beaucoup de réactivité. Je sais qu’elle a le mental et le physique pour aller loin. C’est le résultat d’une belle collaboration d’équipe car la semaine, c’est son propriétaire Jean-Marc Favereau qui la travaille avec sa femme dresseuse de l’équipe de France et moi je ne la récupère que la veille de partir en concours. Cédric devance Virginie Caulier et un Népal du Sudre en très grande forme physique et Nicolas Touzaint, très heureux de la forme et de la prestation de TopSecret D’Eglefin. Je suis vraiment très heureux de mon concours avec Top. C’était son objectif 2016. Désormais, il a bien muri et il sera prêt l’an prochain pour attaquer le niveau supérieur et donc le Grand National à Saumur. Quatrième après le CSO, François Naulin était très heureux de donner beaucoup d’émotions et de joie à Charlotte Aubry, la propriétaire de Tiago de Cholving. Charlotte est la photographe officielle du concours depuis de nombreuses années et c’est aussi une passionnée de complet qui avec Tiago vit une très belle histoire. En effet, elle a acheté de joli gros à six mois et avec François, ils ont gravi peu à peu tous les échelons. Nicolas Touzaint est d’autant plus heureux de son concours qu’il est aussi cinquième avec Végas de l’Elfe, devant Benjamin Massie et Une Eau Vive du Bannier, une excellente jument d’avenir qui va aborder le niveau supérieur l’an prochain sans soucis.
 
 

Nicolas Touzaint au finish dans le CCI 1*

Nicolas Touzaint au finish dans le CCI 1* - Belle victoire des ténors français à Chateaubriant !

Mathieu Nadot et Vairmail de Glain ont tenus la pression parfaitement
Crédit : Pauline Chevalier/CCE Chateaubriant

Le saut d’obstacle, comme celui du cic2*, la veille a permis de tenir le public en haleine. Les moindres barres entrainaient la perte de beaucoup de places au classement et les sans fautes étaient réellement très payants. C’est ainsi le cas pour Jean Teulère qui fait un parcours vierge de toute pénalité avec Voilà D’Auzay et remonte ainsi à la sixième place finale, et Julien Ruis et Quely de Proumesac qui se classent septième. Arnaud Boiteau conserve une bonne huitième place avec Victoire de Diane malgré une barre, tout comme Céline Butet et Ulhan des Etangs. Avec deux barres à terre alors qu’il n’avait qu’une barre de joker, Astier Nicolas chute au pied du podium avec Vince de la Vigne. Mais le cheval a fait une bonne préparation pour le Mondial du Lion d’Angers. Il laisse donc la place à Maxime Debost et Qurt de Montplaisir, sans faute et très heureux. C’est une vraie satisfaction. Le cheval a très bien couru. Il avait été deuxième lors du CIC3* du Pin et faisait ici une course facile en vue de sa préparation pour Boekelo. Mais le faire avec la manière, c’est encore mieux. Il était souple, à l’écoute et très agréable à monter. J’espère avoir autant de réussit en Hollande. Immense satisfaction aussi pour le clan Hillereau qui a vu Mathieu Nadot assurer de très belle manière avec Vair Mail de Glain. Son splendide sans faute lui donne la seconde place du podium final, avec la manière ! Et c’est donc Nicolas Touzaint qui a amené Toytown de Barbereau à la victoire avec un cso monté comme il le faut. Je suis forcément ravi. Le cheval est un cheval de bon niveau qui prouve sa qualité ici dans un concours de j’affectionne. J’espère que l’an prochain il pourra confirmer avec un autre cavalier car c’est un cheval à vendre ! Avis aux amateurs !
 
La nouvelle édition de l’International de Châteaubriant se termine donc une fois encore dans la joie et la bonne humeur et sous le même soleil qu’au départ. Cette édition était aussi placée sous le signe de l’association HTAP France, une association qui veut essayer de faire connaître la maladie de l’Hypertension artérielle pulmonaire, une maladie particulière qui affiche des symptômes multiples pouvant faire penser à pleins d’autres maladies avant elle. L’association fondée en 1996 veut ainsi permettre aux malades d’être mieux pris en charge pour que la maladie soit détectée plus vite. Si certains cavaliers se sentent l’âme d’un ambassadeur, l’association est en recherche.
 
Tous les résultats sur http://www.equichrono.fr/cci/chateaubriant-23-au-25-09/
 

À lire également...

Réagissez