Les Tricolores ont une revanche à prendre à Barcelone

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 21 septembre - 11h05 | Salim Ejnaini et Johanna Zilberstein

Les Tricolores ont une revanche à prendre à Barcelone

Après un petit tour d'Europe tout au long de la saison, les meilleures équipes du circuit Coupe des nations vont se retrouver dès demain à Barcelone, à l'occasion de la traditionnelle finale mondiale de la Coupe des nations. Reléguée en seconde ligue, la Belgique tentera tout de même de défendre le trophée acquis l'an dernier tandis que la France, qui avait dû se contenter de la finale consolante, comptera sur ses champions olympiques pour sauver l'honneur.

LES ENJEUX
Dix-huit nations seront aux départs de cette finale mondiale de la Coupe des nations. Si l'enjeu principal est évidemment de s'imposer, il faudra d'abord passer une première étape jeudi, afin de se qualifier pour la finale. Pour certaines nations, second rendez-vous sera donné vendredi, pour la finale consolante. Pour les meilleures, c'est samedi que tout se jouera... Avant de repartir pour une nouvelle saison l'an prochain !
À noter que cette finale sera la dernière à se tenir à Barcelone, qui deviendra, dès l'an prochain, officiel d'Espagne.

À NE PAS MANQUER
Les Britanniques, passés à côté de leur saison et relégués l'an prochain en seconde division, semblent bien vouloir saisir leur chance, comptant sur Scott Brash associé à Ursula XII, Jessica Mendoza avec Spirit T, John et Michael Whitaker, respectivement associés à Ornellaia et Viking, ainsi que sur le champion olympique Nick Skelton, avec Big Star.  La Suède avancera elle aussi un pion valeureux, avec la sélection du médaillé d’argent olympique, Peder Fredricsson sur H&M Flip's Little Sparrow, mais aussi Malin Baryard-Johnsson sur H&M Cue Channa, Rolf-Göran Bengtsson sur Clarimo Ask, Charlotte Mordasini sur Romane du Theil et Angelie von Essen sur One Man et Newton Abbot.
L’Allemagne présente comme à l’accoutumée une équipe du plus haut niveau, avec l’ultime sélection par équipe de Ludger Beerbaum, qui prendra le départ avec Casello et Chiara 222, aux côtés de Christian Ahlmann sur Cornado II et Taloubez Z, Daniel Deusser sur First Class van Eeckelghem et Geisha van Orshof, Marcus Ehning sur Funky Fred et Prêt À Tout et Janne-Friedrike Meyer sur Goja. Les Qataris seront eux aussi à surveiller de près, avec la présence notamment de Sheikh Ali Al Thani, associé à First Devision et Imperio Egipcio Milton, ou Bassem Hassan Mohammed, sur Dejavu.

LES BLEUS
Pour cette finale, Philippe Guerdat a choisi l'équipe championne olympique, composée de Roger-Yves Bost sur Sydney Une Prince, Kevin Staut sur Rêveur de Hurtebise*HDC, Philippe Rozier sur Rahotep de Toscane et Pénélope Leprevost sur Flora de Mariposa. Les quatre seront épaulés par Mathieu Billot.

LE GUIDE
La première manche se tiendra demain à 16h. Elle départagera les équipes classées de neuf à dix-huit, prenant part à la finale consolante, et les huit premières équipes qui se disputeront la victoire sur la finale samedi, à 21h.

À lire également...

Réagissez