Jérôme Hurel offre sa première victoire à son Écurie

Crédit : FFE/PSV

Lundi 19 septembre - 18h19 | Communiqué

Jérôme Hurel offre sa première victoire à son Écurie

Après six semaines de pause, le Grand National de Saut d’obstacles a fait sa rentrée ce week-end dans le Sud-Ouest à Barbaste (47). C’est donc au Pôle Hippique Lou Chibaou que les cavaliers, chevaux et écuries étaient attendus par Xavier Trouilhet, Guy Belooussoff et toute leur équipe pour la 8ème étape du circuit.  Jérôme Hurel associé à Urano de Cour au Bois s’est imposé dans le Grand Prix à 1,50 m aux couleurs d’E. Leclerc et offre ainsi à l’Ecurie Ar Tropig – SAS Marchand une première victoire sur le circuit 2016. 

Sur les 50 couples engagés, seuls 7 ont réussi à déjouer les difficultés proposées par le chef de piste Jean-Claude Quque et à sortir sans faute de la première manche du Grand Prix Pro Elite.
Fabrice Dumartin, cavalier de l’Ecurie Equita’ by GL Events II ainsi que le Champion Olympique par équipe, Philippe Rozier (Hors Grand National), se sont quant à eux fait piéger par le temps imparti et sortent de piste avec 2 points de pénalités. Un score qui leur a permis de figurer sur la liste des 10 couples qualifiés pour la seconde manche. Julien Anquetin (Ecurie Euro Mat – Feraud Paris, 1ère au provisoire) et Quanan Rouge signent le 4 points le plus rapide de l’épreuve et empochent eux aussi leur ticket pour repartir une seconde fois dans ce Grand Prix.
Parmi les 10 couples qualifiés, figuraient 4 membres des 5 premières Ecuries du classement provisoire : Jérôme Hurel / Urano de Cour au Bois, Julien Gonin / Gigolo vd Molendreef, Fabrice Dumartin / His Black Diamond vt Arke et Julien Anquetin / Quanan Rouge.
Avec 4 points au compteur, Julien Anquetin est le premier à s’élancer en seconde manche. Avec un refus, une barre et du temps dépassé, Julien alourdit son score de 10 points et termine 9ème de ce Grand Prix. Il permet tout de même à son Ecurie Euro Mat – Feraud Paris de prendre la 6ème place de cette étape.
Philippe Rozier, qui avait choisi de faire étape à Barbaste ce week end avant de participer à la Finale Coupe des Nations de Barcelone (ESP), en a profité pour remettre dans la compétition son cheval des Jeux Olympiques : Rahotep de Toscane-JO/ JEM. Avec 2 points en première manche dans le Grand Prix, le médaillé d’Or Olympique préfère assurer le sans faute avec Barlou’Erbe et termine son épreuve avec un cumul de 3 points. Une stratégie qui s’avère payante puisqu’il termine 3ème de l’épreuve. (Hors Grand National) Fabrice Dumartin (Ecurie Equita by GL Events II), également avec 2 points, ne peut malheureusement éviter 2 fautes de His Black Diamond vt Arke lors de son deuxième passage sur la carrière. A ces 2 fautes s’ajoutent également 1 point de temps. C’est donc sur un score de 11 points et une 8ème place que s’achève le week-end du couple dans le Sud Ouest de la France. S’élancent alors les 7 couples sans faute en première manche. Gonzalo Busca (Hors Grand National) avec Usika faute à une reprise et termine 6ème. Joffrey Buard, hors écuries, signe quant à lui le premier double sans faute du Grand Prix avec Uncle Ad W Z et s’empare de la tête provisoire de l’épreuve.
Moins de chance par contre pour Mathilde Montginoux (Ecurie Alodis – Hippocenter), déjà classée l’an dernier dans ce Grand Prix, qui passe à côté de son barrage en terminant avec 14 points. Une cavalière tout de même satisfaite de sa monture, Tomtom Floreval, qui se classe 10ème de son premier Grand Prix à 1,50 m.
Jérôme Hurel, membre de l’Ecurie Ar Tropig – SAS Marchand, avec Urano de Cour au Bois, réitère quant à lui le parcours parfait et abaisse par la même occasion le temps de référence de 5 secondes.
Marie Demonte (Ecurie Harcour) avec Royalty Genet ainsi que Julien Gonin (Ecurie Gonin) avec Gigolo vd Molendreef tentent le tout pour le tout. Avec une faute sur le dernier vertical, ils laissent tous les deux s’échapper la victoire. Au classement individuel, les deux cavaliers terminent à la 4ème et 5ème place de l’épreuve. Au classement des Ecuries Grand National FFE, Marie Demonte et Julien Gonin offrent chacun à leur Ecurie une deuxième et une troisième marche du podium. Dernier à s’élancer, Aldrick Cheronnet, cavalier local, serre les courbes, abaisse le chronomètre réalisé par Jérôme Hurel et commet deux fautes avec Tanael des Bonnes. Un Grand Prix qui se termine pour le cavalier de l’Ecurie E. Leclerc Sport à la 7ème place.
Avant cette étape, seul 1 point séparait les Ecuries Euro Mat – Feraud Paris et Ar Tropig – SAS Marchand. La victoire de Jérôme Hurel engendre donc des changements dans le classement provisoire. A l’issue des 8 premières étapes, c’est l’Ecurie Ar Tropig – SAS Marchand (Christophe Escande, Jérôme Hurel et Elisa Mellec) qui reprend les commandes avec 64 points. L’Ecurie Euro Mat – Feraud Paris (Mathieu Billot, Julien Anquetin et Dimitri Jorand) est reléguée à la 2ème place avec 58 points. L’Ecurie Gonin (Julien Gonin, Olivier Robert et Victoire Echelard) fait quant à elle son entrée dans le tiercé provisoire avec 47 points. 

À lire également...

Réagissez