Marquard Media conserve son titre dans l’Open de France de polo

Malmenés en début de match, les Argentins ont finalement fait la différence.
Crédit : R&B Presse

Lundi 19 septembre - 12h49 | Jade Mathieu (avec communiqué)

Marquard Media conserve son titre dans l’Open de France de polo

Hier, au terme de la seizième édition de l’Open de France de polo, l’équipe Marquard Media s’est imposée face aux Français de Mochi Chic Polo Team sur la pelouse du Polo club de Chantilly à la ferme d’Apremont. Les Argentins ont donc conservé leur titre acquis l’an passé.

 - Marquard Media conserve son titre dans l’Open de France de polo

Crédit : R&B Presse

Alors que l’équipe tricolore Mochi Chic Polo Team partait favorite après avoir dominé le début de la rencontre, la sélection argentine Marquard Media a rapidement récupéré l’avantage. Portés par la détermination de Martin Aguerre Jr dont l’Open de France est l’un des principaux objectifs de la saison – « Je dirais même, mon principal… ! » –, les Argentins ont rattrapé leur retard au score au fil de la troisième période.
Avec quatre goals en sept minutes, l’écart avec les Français (7-4), s’est vite creusé. Malgré la tentative du handicap 5 français, Pierre-Henri Ngoumou, auteur de trois goals sur pénalités, de remonter le score, Marquard Media a réussi à récupérer l’avantage en fin de chukker (8-7). En dernière période, l’ultime goal des Argentins signé à nouveau, par Martin Aguerre Jr, a scellé la victoire de l’équipe (10-7).

 - Marquard Media conserve son titre dans l’Open de France de polo

Chez les femmes, la victoire n'a pas échappé aux Britanniques d’Huntington.
Crédit : R&B Presse

Grâce à ses belles performances, le neveu de Mariano Aguerre a été nommé homme du match alors que l’une de ses juments de huit ans, Machito Garganta a été sacrée meilleur cheval du match. L’Argentin a souligné que « cette victoire est le fruit de l’investissement de l’équipe dans ses chevaux, aussi bien en termes d’effectif que de qualité ».
Du côté des épreuves féminines, la victoire a été arrachée par les Britanniques d’Huntington face aux Françaises de Maryland (4-2). Enfin, la Coupe Castel, qui opposait deux équipes allemandes, a sacré Las Hermanitas.

À lire également...

Réagissez