Birmane et Aktion s’adjugent les titres de champions en 5 et 6 ans

Aktion de Belheme raffle le titre en 6 ans
Crédit : Pauline Chevalier

Dimanche 18 septembre - 23h32 | Pauline Chevalier

Birmane et Aktion s’adjugent les titres de champions en 5 et 6 ans

Le saut d’obstacle clôturait aujourd’hui les deux épreuves majeures du Championnat de France des jeunes chevaux. Si le suspens a été plus intense dans l’épreuve des six ans, il n’y a eu aucun doute en cinq ans avec une championne très prometteuse qui met une nouvelle fois à l’honneur un éleveur passionné de concours complet, Gérard Brescon.  On retiendra aussi que c’était la semaine de Thomas Carlile qui monte sur tous les podiums. Côté anglo-arabe, les foals et les poulinières ont sacré de belles matrones.  

Birmane de bout en bout en 5 ans

Birmane de bout en bout en 5 ans - Birmane et Aktion s’adjugent les titres de champions en 5 et 6 ans

Birmane entourée de son éleveur propriétaire Gérard Brescon et Thomas Carlile
Crédit : Pauline Chevalier

La fille de Vargas de Ste Hermelle et Royce de Kreisker par Diamant de Semilly est une jument hors du commun. Avant de venir courir cette finale, la très élégante bai brune avait remporté le CIR 5 ans en CSO au Lion d’Angers démontrant ses qualités de sauteuse et sa polyvalence. Après un excellent dressage, un cross splendide avec une technique et un style qui ont laissé les juges en extase, Birmane confirme et termine son championnat par un sans faute au cso. Elle conserve 5.20 points d’avance sur ses poursuivants. C’est une jument de grande qualité à laquelle nous croyons beaucoup. Confie Gérard Brescon, son éleveur ravi. Nous savons qu’elle a tout pour aller loin et que chaque année elle confirme. L’année dernière elle pouvait déjà gagné et avait terminé septième montée au pied levée par Cédric Lyard. Elle va continuer son travail sereinement l’an prochain. C’est une jument souple, respectueuse avec de grandes qualités à l’obstacle et beaucoup de distinction. Batifol des Ancolie (Lando*Qredo de Paulstra) la jument de Donatien Schauly n’a pas failli non plus. Après un score vierge au cso, elle conserve ses points de dressage et prend la seconde place du classement final. C’est une belle réalisation du CSEM puisque Didier Willefert le suit avec Bolero de Sivry*Mili (Jokus Latour*Trésor de Cheux). Il bénéficie des deux barres à terre de l’autre monture de Donatien Balzan du Theillet*Mili (Quelfrivol des Mielles*Easy Boy). La plus grosse déception est pour Baccarat d’Argonne qui met trois barres à terre et plonge à la vingtième place. C’est Born West (Dalton Van Het Lindehof*Calido) et Stéphanie Werthamm ainsi que Bacy Rouge (Mylord Carthago*Clyde de la Combe) avec Xavier Traisnel qui réalisent la bonne opération avec leur beau sans faute qui leur permet d’intégrer le top cinq et donc la qualification ELITE.
Dans le critérium, le très beau gris Catoki du Feuillard s’intercale à la troisième place. Sous la selle de Lionel Guyon, ce cheval par Carrico et une mère par Calido pourrait bien être une relève sûre pour le cavalier de Soindre.
 

Aktion de Belheme*Concept PGO s’impose d’un cheveu en 6 ans

Les écarts étaient très serrés dans le Championnat de France des six ans et Appy D’hulm, le leader après le dressage et le cross n’avait pas de marge de manœuvre. Associé à sa cavalière de toujours Eurydice Schauly qui l’a formé depuis son plus jeune âge, le fils de Visage Van de Olmenhoeve et Laurie de Chaillac par Bellino a donné beaucoup de joie à son éleveur Mathieu Boisselier qui voit un troisième produit de son élevage se qualifier pour le Mondial du Lion d’Angers. Même s’il ne remporte par le titre à cause d’une barre, la joie du clan d’Appy (dix-huit co-propriétaires au total) est complète comme l’explique Eurydice. Il n’y a pas de réelle déception. Quand nous avons lancé la saison, notre objectif était de se qualifier pour le Mondial du Lion donc d’être dans les trois premiers. Appy est un cheval formidable. Il apprend tout très bien et évolue très sereinement. Il bouge très bien et est sage sur le carré donc c’est souvent un test où je peux prendre des points d’avance. Je savais en l’achetant que sa robe pie pouvait être à double tranchant. Soit les juges l’adorent, soit ils n’aiment pas du tout et du coup, ne le notent pas bien sur le carré. J’ai de la chance, c’est plutôt le côté aimant qui ressort. Sur le cross, il est toujours très droit et couvre du terrain avec sa bonne foulée de galop. C’est le cso sont point faible mais aujourd’hui, la barre est de ma faute. J’ai été impatiente et j’ai coupé un virage. Il m’apprend, nous apprenons ensemble. La joie de partie au Mondial est plus importante et intense que l’absence du titre finalement. Je vais tout faire pour transformer cette échéance en fête et réunir le maximum de mes copropriétaires. En effet, pour une petite barre, Appy laisse le titre à Aktion de Belheme*Concept PGO (Lauterbach*Jericho Pierreville) et Jean Lou Bigot qui fait le doublé 2015-2016. Il était un peu favori vu son excellente année et il a répondu présent. Aktion est un cheval extraordinaire. Explique Jean Lou Bigot. C’est un titre important car il concrétise chaque jour un peu plus le prolongement d’une belle histoire d’amitié. En effet, Aktion était chez Jeoffrey Debut. Il devait être présenté à des américains et le rassemblement se faisait chez moi. Je l’ai essayé et il m’a semblé très basique au début. Puis j’ai enchainé un parcours avec des directionnels dans ma carrière et il a fait ça avec une facilité déconcertante. Dans le même temps, mon fidèle ami et propriétaire Pol-Gérard Olivon qui venait de perdre puis sauver son super Lotus de Gobaude, m’appelle pour me dire qu’il était prêt à repartir sur une nouvelle aventure. Il connaissait le cheval et nous l’avons choisi pour revivre une belle aventure. Je dirais même qu’il nous fait vivre une nouvelle aventure. C’est un cheval doué techniquement avec un très bon mental et qui est facile à monter et à vivre. Il fait très facilement le cso et le cross mais demande encore un peu de travail et de temps pour le dressage mais je commence à bien trouver les boutons. Il va continuer l’an prochain son évolution progressive avec beaucoup de plaisir.
Dans le CIC* et le critérium, les deux chevaux sont ex-aequo mais Appy ayant réalisé le temps le plus proche du cross, c’est lui qui s’adjuge les victoires cette fois-ci
Ensuite, Thomas Carlile termine sa semaine de folie avec la médaille de bronze du championnat, du critérium et du CIC* en selle sur Aquitain du Delta (Genet des Forets*Nouredine du Lirac). Sans faute au cso, il bénéficie des malheurs de Another Quest (Silver Rainbow*Tsar de Baussy) et Ugo Provasi qui ne peuvent éviter quatre barres. Belle opération pour le troisième sans faute du cso, Absinthe du Loir (Quinoto Bois Margot*Easy Bor) et Fabrice Ste Marie qui sont quatrième et donc ELITE tout comme Acadie St Loup (Parco*Sheyenne de Baugy) associée à Christian Weerts.
 
Les trois premiers chevaux à savoir Aktion de Behleme, Appy D’hulm et Aquitain du Delta sont donc qualifiés pour le Mondial du Lion d’Angers pour chevaux de 6 ans.
 

Des chevaux de belles qualité en Anglo-Arabe

Ce championnat étrennait le nouveau système de catégorisation des chevaux Anglo-arabes établit en fonction de pourcentage de sans arabe avec la limite de 25%. Une chose est sûre, cette nouvelle réglementation qui réunit dans une même section des anglo-arabes purs souches et des anglo-arabe croisés avec des pères étrangers n’est pas pour satisfaire tout le monde loin de là. Malgré cela, le juges ont travaillé en analysant les chevaux à l’instant T, certains poulains étant parfois dévalorisés par leur corps en croissance. Au final, c’est la magnifique Quapital de France (Dearling Joli) appartenant à Isabelle Bay qui l’emporte en moins de 25% avec la moyenne de 8.48. Dans la section des plus de 25%, le prix est pour Notre Dixie (Deux de Cœur), une matrone très typé AA du Domaine de Pompadour qui obtient 7.89.
Chez les foals femelles moins de 25%, la très typée et bondissante Gold En Eyes Bay, fille de Ténarèze et Quapitale de France (Dearling Joli) est sans nul doute une championne de qualité avec 8.20. En section des plus de 25%, Gigi Gay a fait l’unanimité des juges lors de sa prestation. La fille de Tinka’s Gay et Mezza Voce par Quercus du Maury a été très remarquée par son chic, son modèle et sa locomotion. Elle obtient la moyenne de 8.65 !
Pour les mâles, en moins de 25%, Gadjo Amarou par Grafenstolz et Vamp des Martrettes par Ultra du Rouhet est un beau poulain distingué noté 8.50 tandis qu’en plus de 25%, Gamaou du Ferron (Tilippe Le Bel et Soléa de la Bergerie par Trésor du Renom) donne un troisième titre de Champion de France à l’élevage d’Alain Louis. Gamaou est le demi-frère du champion des 3 ans et il obtient 7.70 de moyenne.
 
Tous les résultats sur www.semaine-pompadour.com
 
 
 
 
 

À lire également...

Réagissez