Les meilleurs Jeunes Chevaux ont brillé à Lanaken

.La belle Think Twice 111 Z est la nouvelle championne du monde des sept ans.
Crédit : Sportfot

Dimanche 18 septembre - 18h55 | Johanna Zilberstein

Les meilleurs Jeunes Chevaux ont brillé à Lanaken

Comme chaque année, Lanaken, fief du Zangersheide, a accueilli cette fin de semaine les championnats du monde Jeunes chevaux de saut d'obstacles. Les meilleurs éléments de cinq, six et sept ans, se sont ainsi illustrés. Chez les plus jeunes, un fil de Warrant s'est illustré, tandis qu'un produit de Lux Z a dérobé le titre chez les six ans. Enfin, chez les sept ans, Think Twice 111 Z, une fille de Toulon a été couronnée.

Dimanche, jour de finales à Lanaken ! Les meilleurs éléments de cinq, six et sept ans se sont retrouvés une dernière fois pour en découdre sur des parcours respectivement à 1,30m, 1,35m et 1,45m. Chez les cinq ans, Garant (Warrant x Verdi TN) s'est imposé lors d'un barrage à vingt sous la selle du Néerlandais Willem Greve. Il a devancé l'Irlandais Michael Pender, qui réussit à mettre ses deux montures sur le podium. Z Seven Caretina (Coltaire Z x Caretino) est ainsi deuxième, devant Z Seven Canya Dance (Can Ya Makan x Cavalier Royal).  Au total, cinq autres chevaux ont signé le sans-faute au barrage : Agana van het Gerendal Z (Arganix du Seigneur x Topas), Best Of Mury Marais Z (Bonaparte Z x Feinschnitt I Z), Le Diamant Horta (Diamant de Semilly x Parco), Calvara Dl Z (Calvaro Z x Contender) et Semeli (Diamant de Semilly x Corrado I).
Du côté des six ans, la victoire est tombée dans l'escarcelle de Killossery Kaiden (Lux Z x Cruising), seul cheval des neuf barragistes à signer le double sans-faute sous la selle de l'Irlandais Gerard O'Neil. Plus rapide des chevaux à quatre points, Fernando V (Zapatero VDL x Larino), monté par le Néerlandais Julian de Boer, a terminé sur la deuxième marche du podium, devant Kannabis van Bucxtale (Contact van de Heffinck x Concorde), monté par le Belge Thierry Goffinet. Seul Tricolore qualifié pour la finale, Daniel Delsart a présenté la bonne Diamants Aurora (Dirado x Chacco Blue), qui termine à la neuvième place.
Enfin, dans la finale des sept ans, le Belge Thierry Goffinet a su mener Think Twice 111 Z (Toulon x Cassini I) à la victoire, en signant le plus rapide des trois sans-faute au barrage. Jeleena de Muze (Tornedo x Chin Chin), sous la selle de l'Italien Lorenzo de Luca, a pris la deuxième place, devant Everest (Carambole x Indoctro), monté par le Néerlandais Luc Steeghs. Trois chevaux sous selles françaises étaient qualifiés. Very Good de la Bonn (Berlin x Zandor Z), avec Quentin Marion, a pris la dix-huitième place après deux fautes dans la manche initiale. Jewel de Kwakenbeek (Cicero Z x Quidam de Revel), monté par Max Thirouin, est trentième (douze points) et Vista du Chalet (Ogano Sitte x Nidor Platière), sous la selle de Pierre Coiteux Fontaine, est trente-qautrième (seize points).
Ces trois finales ont récompensées la très belle production de Diamant de Semilly, l'étalon le plus représenté avec dix produits dans les trois finales. Toulon en a quant à lui présenté six, alors que Eldorado van de Zeshoek a pu se targuer de voir quatre de ses produits dans les trois épreuves.

Les résultats de la finale des cinq ans ici
Les résultats de la finale des six ans ici
Les résultats de la finale des sept ans

À lire également...

Réagissez