Birmane impériale dans les 5 ans, Appy d’Hulm domine les 6 ans

Birmane la princesse des 5 ans
Crédit : Pauline Chevalier

Vendredi 16 septembre - 22h56 | Pauline Chevalier

Birmane impériale dans les 5 ans, Appy d’Hulm domine les 6 ans

  Le cross a finalement été très bien appréhendé par la jeune génération de cinq ans. Quelques petites surprises mais la leader après le dressage, Birmane, n’a laissé aucune chance à ses concurrents. Du côté des 6 ans, Appy d’Hulm a coloré la journée des juges et prend la tête sous la selle d’Eurydice Schauly.  

Un cross bien dosé pour les jeunes 5ans

Le cross était très bien construit pour mettre en avant cette jeune génération de cinq ans tandis que la météo leur jouait encore des tours avec une pluie incessante pendant toute l’épreuve. Il y a eu quelques surprises mais rien de très important, des erreurs de jeunesse. Passant dans les premiers, la splendide Birmane (Vargas de Ste Hermelle*Diamant de Semilly) et Thomas Carlile ont été impériaux. La jument est une fantastique jument de sport qui obtient la note de style de 17.5. Dans le Championnat, il devance les deux excellentes montures de Donatien Schauly, Batifol des Ancolies (Lando*Qredo de Paulstra) et Balzan du Theillet*Mili (Quelfrivol desmielles *Easy Boy), tous les deux notés à 16. Le critérium, intégrant les chevaux non selle-français et anglo-arabe, voit Catoki du Feuillard (Carrico*Calido) et Lionel Guyon se caller à la troisième place. Le collègue de Donatien Schauly, Didier Willefert a aussi conservé sa place aux avants-postes du classement avec Bolero de Sivry*Mili (Jokus Latour*Trésor de Cheux). Comme sa bonne note au modèle, le joli bai obtient 16 au style sur le cross. Cette excellente note de style, ils sont neufs jeunes chevaux de cinq ans à l’obtenir, alliant donc l’art et la manière sur le cross. C’est une excellente chose pour l’avenir.
Derrière la concurrence est de qualité et hormis Birmane qui affiche une barre d’avance, les écarts sont serrés et la moindre barre va être synonyme de classement changé. Le saut d’obstacle se tiendra dimanche matin.
 
Les CL3 ont déroulé eux aussi le même cross que les cinq ans avec un peu moins d’expérience. Mais globalement, les couples se sont très bien débrouillés. Le top tend eu dressage est inchangé avec toujours Azzaro de Montplaisir et Julie Renaud en pôle position devant Katapults et Quentin de Seze. Alois de la Bride*Mili et Morgan Payement sont troisième.
Pour eux, contrairement aux 5 ans, le cso se courra demain. 
 

Appy d’hulm prend le meilleur en dressage 6 ans

Appy d’hulm prend le meilleur en dressage 6 ans - Birmane impériale dans les 5 ans, Appy d’Hulm domine les 6 ans

Appy D'hulm a dansé pour les juges des 6 ans
Crédit : Pauline Chevalier

Le joli pie d’Eurydice Schauly fils de Visage van de Olmenhoef a séduit les juges pour cette première journée de dressage de la génération de dressage. Appy très régulier tout au long de la saison peut facilement marquer cette finale. Il devance Another Quest (Silver Rainbow*Tsar de Baussy) et Ugo Provasi. Another Quest est un excellent cheval qui comme son collègue a toujours été sur le podium dans les épreuves qualificatives. Ce n’est pas le cas d’Atos Barbotière (L’arc de Triomphe*Allegreto) qui avec Thomas Carlile a fait son parcours de 6 ans en épreuve formation 3. Atos avait débuté en complet à quatre ans sous la selle de Nicolas Touzaint et a fait une période de cso à cinq ans. On retrouve une nouvelle fois Didier Willefert dans le début de ce classement, avec Armonie de Vergne*Mili (Orion Heutière*Hand In Glove). Le cavalier du CSEM a un piquet de jeunes chevaux très prometteurs. Sur le podium du CICYH* de Jardy et toujours bien classé cette année, Andiamo des Moulières (Cayado*Cabinetti) est cinquième au provisoire. Les notes et le classement est assez dans la logique des prestations de l’année. Déception cependant pour Absolut Gold (Grafenstolz*Verglas), le Champion de France des cinq ans 2015 qui ne pourra surement pas faire le doublé cette année.
Demain, les jeunes s’affronteront sur le cross et un classement Championnat/Critérium/CIC* pourra être distingué plus clairement.
 
 
 

Enjoy et Enzo, champions des 2 ans Anglo-arabes

Les jeunes anglo-arabes entraient aussi en piste pour leur finale Nationale. L’effectif Anglo-arabe 2016 est plutôt réduit et cette génération des deux ans en est un flagrant exemple avec seulement quatre mâles et cinq pouliches. C’est Enzo du Ferron (Equus d’Olympe*Prima d’Or) de Alain Louis, un éleveur très fidèle qui remporte la section des mâles avec 6.92 de moyenne. Il devance Eclair du Manaou (For Ever IV*Rif du Crocq) de l’élevage d’Edouard Elie noté 6.86 et Eddy d’Uhart (Gériko du Quercus*Sardana Pierre) appartenant à Michel Leon qui obtient 6.78. Les notes s’envolent largement plus en section femelle avec la sublime championne Enjoy de la Noue (Upsilon*Dionylight) née chez et appartenant à Philipe Lacaze (un des co-propriétaire de Upsilon). La belle grise, présentée au modèle par Thomas Carlile, déjà gagnante de son épreuve locale à Nérac est notée à 7.77 ! Elle devance Eau Vive de Brenne (Upsilon*Sarastro) de Carine Van Ingen qui obtient 7.25 et Erika de Bord (Madiran de Bord*Faucon Noir) de Xavier de Lassence et sa note de 7.16.
La génération des 3 ans a elle-aussi débutée son concours avec l’épreuve de modèle et celle de saut en liberté présentée pour la première fois dans un rond d’avrincourt monté sur la grande carrière, au pied du village, ce qui a permis à plus de public de venir voir ces jeunes chevaux.
 
Tous les résultats sur www.semaine-pompadour.com
 
 
 
 

À lire également...

Réagissez