Les puissances les plus impressionnantes

Crédit : Scoopdyga

Vendredi 16 septembre - 15h50 | Théo Caviezel et Johanna Zilberstein

Les puissances les plus impressionnantes

Les épreuves de puissance sont sans aucun doute les moments les plus impressionnants dans un concours. Les cavaliers font le spectacle, pour le plus grand bonheur des spectateurs. Les records de hauteur sont souvent tentés, presque jamais égalés. Retour sur certains des passages les plus impressionnants lors de ces épreuves, en vidéo.

En 1980, Patrick Caron et Gai Sarde ont fait trembler l'Olympia de Londres en franchissant un mur à 2,26m et une triple barre à 1,85m. Accrochez-vous !
Parmi les cavaliers qui ont couru après le record d'Alberto Larraguibel et Huaso, il y a eu Frank Slootaak, qui a franchit, en 1980, un mur à 2,40m... On y est presque !
En 2012, le Parc des Expositions de Bordeaux a frissonné au passage de Marc Dilasser, qui a franchit un obstacle à 2,12m avec Non Coupable.
Il a fallu pas mal de bras pour monter l'impressionnant mur de la Puissance du CSIO 5* de Dublin, l'an passé !
Retour à l'Olympia, on est cette fois en 2013 et l'Italien Luca Maria Moneta s'illustre avec un saut à 2,18m sur Quova de Vains.
De l'autre côté de l'Atlantique, Jos Verlooy a passé 2,13m avec Sunshine à Washington.
Ce n'est pas une compétition, mais comment ne pas terminer par l'incroyable record du monde du Chilien Alberto Larraguibel et de son cheval Huaso ? La barre la plus haute est à 2,49m...

À lire également...

Réagissez