Thomas Carlile et Cestuy la de l’Esques prennent la pôle position à Pompadour

Thomas Carlile et Cestuy la de l'Esques très élégants leaders
Crédit : Pauline Chevalier

Mercredi 14 septembre - 21h05 | Pauline Chevalier

Thomas Carlile et Cestuy la de l’Esques prennent la pôle position à Pompadour

Cette semaine de Pompadour s’est ouverte sous un temps très pluvieux qui a permis probablement de rendre le terrain du cross beaucoup plus souple. Le nombre d’engagés est un peu à la baisse et de ce fait, le programme est raccourci sur deux jours de moins. Cette première journée était consacrée aux jeunes de quatre ans avec les modèles et la NEP.  

Le nouveau champion de France était en piste et une chose est sûre, il a tapé dans l’œil des juges tant au modèle que sur la piste sportive. En effet, Thomas Carlile présentait Cestuy la de l’Esques (King Size et Gaia of Ultan par Ultan), un sublime étalon anglo-arabe, très stylisé, avec un modèle presque parfait. Ce jeune bai est issu de l’élevage de Laurent Jamault et est le demi-frère de Punch de L’Esques, le crack de Karim Laghouag. Après avoir obtenu 18 au modèle, il a déroulé une NEP très élégante, avec beaucoup de souplesse. Même si de l’avis même de son cavalier, il n’a sauté que le minimum syndical, ne forçant pas son talent, il s’avère très prometteur et a ravi le cœur de son nouveau propriétaire, le docteur vétérinaire Andreax Gygax. Je l’ai acheté à deux ans et demi car je l’ai adoré au premier coup d’œil. C’est un petit phénomène. Il va passer l’approbation anglo-arabe et selle-français cette semaine et ensuite ira faire celles en Allemagne, en Suisse notamment. Cestuy la devance un élégant KWPN, Hoey (Negro*Lord Leatherdale) monté par Clara Loiseau qui a aussi bien marqué les esprits. C’est un très élégant cheval qui a été aux avant-postes de toutes ses sorties. C’est Chronos Dujo, monté par Mathieu Lemoine qui est troisième. Le fils d’Olala de Buissy et d’une mère par Idéal de La loge est lui aussi un très sérieux concurrent. Il a été régulier toute l’année sans pour autant glaner de victoire. Olivier Chapuis place ensuite Célestin du Terroir (Conrad*Kissovo) à la quatrième place devant Cristal de Singly (Quid de Talma*Jeff D’or) qui pour le bonheur de son cavalier Régis Prud’hon a choisit Pompadour pour réaliser sa meilleure présentation. L’attendu Carisma Mail*Eygalières (Alligator Fontaine*Iowa), en tête des gains avant la finale, et Olivier Chapuis à nouveau est septième. C’est le très élégant et très régulier Casanova des Isles (Flipper d’Elle*Darco) monté par Camille Lejeune qui prend la sixième place. Ce favori était lui-aussi très attendu vu son palmarès jusque-là. Il fait une petite barre sans quoi, il aurait talonné le leader.
 
Demain, place à un cross très classique qui déterminera le nouveau Champion de France en associant les notes de style.
 
Tous les résultats sur http://www.semaine-pompadour.com/index.php?id=27
 

À lire également...

Réagissez