Moi Robin, neuf ans, plus jeune concurrent des Jeux mondiaux

Robin et sa maman à la veille d'entrer en piste

Mercredi 06 octobre - 21h37 | admin_root

Moi Robin, neuf ans, plus jeune concurrent des Jeux mondiaux

Demain, commence le championnat de voltige pour lequel la France concourt à la fois en individuel messieurs et par équipes. Justement, dans l’équipe française qui sera mercredi matin en piste : un tout petit bonhomme, Robin Krause, neuf ans, plus jeune concurrent de ces Jeux 2010.

 
Les cheveux de la crête dressée sur sa tête comme sur celles de bon nombre d’enfants de son âge ont dû laisser quelques traces sur sa langue, et si Robin (prononcez Robine) Krause zozote un peu, c’est pour mieux exprimer son immense fierté d’être ici, à Lexington, au milieu de prestigieux aînés. « Ici, c’est comme une autre dimension, une autre planète », commente-t-il, rendu timide par cette soudaine attractivité médiatique. « Nous nous entrainons tous les jours et pour l’instant, notre coach nous dit que nous sommes bons mais que nous devons encore nous améliorer pour décrocher une médaille. »

 
Elève de CM1, Robin commence la voltige à cinq ans, aux écuries des Cigognes en Alsace. Sa mère, Wiebke, allemande, a également été voltigeuse dans sa jeunesse. Elle s’est depuis mis à l’équitation western : « Robin préfère définitivement la voltige », confesse-t-elle.

 
Les épreuves de voltige débuteront mercredi par les imposés. Et le bambin de ne rêver que d'une chose du haut de ses neuf ans : l'or mondial, tout simplement !

 
A Lexington (Etats-Unis), Daniel Koroloff

À lire également...

Réagissez