’’Chaque année j’arrive à faire un peu mieux alors je m’accroche’’, Cédric Lyard

Cédric Lyard a fini cinquième du CCI 4* de Bramham avec son Cadeau du Roi.
Crédit : Crédit Scoopdyga

Jeudi 08 septembre - 10h24 | Anoush Morel

’’Chaque année j’arrive à faire un peu mieux alors je m’accroche’’, Cédric Lyard

À la suite de sa belle cinquième place lors du CCI 4* avec Cadeau du Roi, son cheval de tête, Cédric Lyard livre ses plans pour le reste de la saison. Au programme, beaucoup de formation de jeunes chevaux, et une préparation méticuleuse de Cadeau du Roi afin de rester en bonne forme pour participer au CCI 4* de Badminton en mai 2017.   

GrandPrix-Replay : Quelle est la suite de votre programme ?
Cédric Lyard : Je suis actuellement à Blenheim avec deux autres chevaux, Qatar du Puech Rouget dans l’Event Rider Masters, parce qu’il me manque une qualification pour faire du 4*. Si tout va bien il sera dans le CCI 4* de Pau. J’ai aussi un huit ans qui va très bien, Unum De’or, qui va faire les épreuves réservées aux chevaux de huit et neuf ans de Blenheim, pour la suite de la saison je ne sais pas trop ce que je vais faire avec lui. On avisera en fonction de ce qu’il fait là. Ensuite il y a la finale des jeunes chevaux, le CCI 2* de Châteaubriand, le CCI 4* de Pau, et peut-être le Lion d’Angers si j’arrive à qualifier un cheval de six ans ! Je n’ai pas de sept ans cette année mais j’ai un bon six ans. Je vais ensuite finir la saison avec d’autres chevaux au CIC 3* du Pouget. Il me reste encore pas mal de concours.
 
GPR. : Comment se compose votre piquet de chevaux ?
C.L. : J’ai beaucoup de jeunes cette année, j’ai six jeunes chevaux qui sont bons, j’aime beaucoup préparer des jeunes pour l’avenir ! J’en ai six engagés à la finale (de La Grande Semaine de l’élevage de Pompadour, ndlr). Ça me plaît autant que les ‘’vieux’’. J’ai la chance d’avoir beaucoup de chevaux et beaucoup de bons chevaux cette année.
 
GPR. : Quel est désormais le programme de Cadeau du Roi ?
C.L. : Pendant la trêve hivernale, Cadeau du Roi se reposera encore un peu. Ensuite, nous allons travailler, comme d’habitude, le dressage. Le cheval va prendre quinze ans, donc l’important surtout, c’est qu’il soit bien dans sa peau. Le but est de ménager son physique, qu’il soit bien dans son fonctionnement et bien dans son dos surtout. C’est un Pur-sang donc il faut faire attention à ça ! L’année prochaine on verra, s’il va bien on fera éventuellement le CCI 4* de Badminton, ou si je trouve des financements, le CCI 4* de Lexington mais c’est un peu plus compliqué. Chaque année j’arrive à faire un peu mieux alors je m’accroche, j’essaye de m’approcher un peu des places d’honneur. C’est le but !


 

À lire également...

Réagissez

  • cf - le 09/09

    et si je ne m'abuse, la photo a été prise sur le second gué des JEM de Caen

  • cf - le 09/09

    Correction à la légende de la photo : c'était à Burghley, et Bramham est un 3* :-)