Promesse de beau sport au CSIO 5* de Calgary

Scott Brash, vainqueur du Rolex Grand Slam l'an passé, remet cette année son titre en jeu dans le mythique Grand Prix du CSIO 5* de Calgary.
Crédit : Crédit photo Rolex Grand Slam

Mercredi 07 septembre - 10h21 | Marie de Pellegars-Malhortie

Promesse de beau sport au CSIO 5* de Calgary

Aujourd’hui débute le mythique CSIO 5* de Calgary. De nombreux cavaliers tout juste revenus des Jeux olympiques de Rio de Janeiro seront au départ de la Coupe des nations mais également du réputé et difficile Grand Prix de Spruce Meadows. Steve Guerdat et Philipp Weishaupt lorgnent sur la victoire afin d’empocher le bonus alloué au Rolex Grand Slam.  

LES ENJEUX

Les meilleurs cavaliers et chevaux de la planète sont au rendez-vous afin de tenter leur chance dans ce mythique Grand Prix, l’un des trois plus réputés au monde aux côtés de celui d’Aix-la-Chapelle et de celui de Genève, doté de deux millions de dollars canadiens. Seuls les quarante couples s’étant qualifiés pour l’épreuve phare du week-end pourront jouer leur carte.

Philipp Weishaupt, présent au Canada avec LB Convall, tentera de se surpasser afin d’inscrire sa deuxième victoire successive sur un majeur du Rolex Grand Slam afin d’empocher le bonus des « deux sur trois » et d’être en lice pour celui offert au vainqueur des trois étapes. Steve Guerdat, vainqueur en 2015 du CSI 5* de Genève, aura à cœur de s’emparer de la coupe afin de recevoir le bonus alloué à celui remportant deux majeurs sur les trois, peu importe l’ordre. Le Suisse a fait le déplacement avec son partenaire de victoire en finale Coupe du monde, Corbinian, ainsi qu’avec Albfuehrens Happiness.
 

À NE PAS MANQUER

Samedi, dix nations s’élanceront dans la Coupe des nations. Les meilleures équipes ont fait le déplacement. Le pays hôte sera notamment mené par le médaillé de bronze olympique, Éric Lamaze, qui sera aidé notamment de sa compatriote Tiffany Foster.
 
Les Américains ont annoncé la couleur en envoyant deux de leurs médaillés d’argent olympiques, Kent Farrington et McLain Ward.
 
La délégation allemande promet aussi d’être performante puisque Meredith Michaels-Beerbaum a fait le déplacement, accompagnée de Comanche 28, sixième fin août du Grand Prix du CSI 4* de Münster, mais également de son olympique Fibonacci 17, tout comme le numéro un mondial Christian Ahlmann qui sera présent avec Epleaser van’t Heike, Cornado II et son talentueux Codex One.
 
Côté individuel, Scott Brash, vainqueur du Rolex Grand Slam l’année dernière, sera de la partie avec Hello Guv’Nor et sa toute bonne Ursula, afin de s’essayer une nouvelle fois à la victoire de ce mythique Grand Prix. 
 

LES BLEUS

Cinq tricolores sont actuellement en terres canadiennes. Les champions olympiques Kevin Staut et Roger-Yves Bost en sont et ont pour cet événement choisi de miser sur Aran, For Joy van’t Zorgvliet*HDC et Qurack de Falaise*HDC pour l’un et Sunshine du Phare et Qoud’cœur de la Loge pour le second. À leurs côtés Jérôme Hurel s’élancera avec Quartz Rouge et Ohm de Ponthual. Deux cavaliers moins expérimentés vivront leurs premières heures au plus haut niveau. Il s’agit d’Olivier Robert, présent avec sa toute bonne Quenelle du Py, ainsi que du Breton Bernard Briand Chevalier qui s’élancera avec Qadillac du Heup, sa partenaire avec laquelle il terminait troisième du Grand Prix CSIO 5* de Gijon la semaine dernière.
 
Les résultats ici.
 

 

À lire également...

Réagissez