Trois médailles pour les Tricolores aux championnats du monde de TREC

L'équipe de France de TREC disputait ce week-end à Ségovie, en Espagne, les championnats du monde Séniors et Jeunes.
Crédit : Crédit Photo C.Rohlain

Lundi 05 septembre - 14h44 | Marie de Pellegars-Malhortie (avec communiqué)

Trois médailles pour les Tricolores aux championnats du monde de TREC

Ce week-end se tenait les championnats du monde de TREC Seniors et Jeunes à Ségovie, en Espagne au Nord-Ouest de Madrid. L’équipe de France Senior est sacrée championne du monde. Chloé Guyon est elle championne du monde Jeunes en individuel et l’équipe Jeunes termine sur la troisième marche du podium.
  

Le TREC (Technique de Randonnée Equestre de Compétition) comporte trois tests : Le POR : Parcours d’Orientation et de Régularité, la Maîtrise de allures et le PTV : Parcours en Terrain Varié. Les hostilités ont commencé comme toujours par le Parcours d’Orientation et de Régularité (POR). Il s’est avéré très technique, et avec beaucoup de dénivelé. La chaleur en cette fin d’été a également été un facteur à prendre en compte tout au long de la compétition.

L’équipe de France Seniors se classe à la seconde place derrière l’Espagne à l’issue de ce premier test. Chez les Jeunes, l’équipe est quatrième après le premier jour de compétition.
 
Le deuxième jour, après une visite vétérinaire attestant de la bonne forme physique des chevaux, les couples ont effectué les deux derniers tests du championnat. Avec de très beaux scores, l’équipe Seniors prend la tête du classement provisoire devançant l’Espagne de seulement deux points.

Chez les Jeunes, l’équipe de France remonte également d’une place se positionnant sur la troisième marche du podium avant le test final. Les couples ont ensuite enchainé avec la dernière épreuve du Parcours en Terrain Varié (PTV). Les couples tricolores ont encore une fois prouvé leur grande maîtrise sur le PTV.
 
À l’issue des trois tests, l’équipe de France Seniors conserve la tête du classement et est sacrée championne du monde devant l’Espagne et la Suisse.
En individuel, les six couples tricolores engagés (quatre pour l’équipe et deux individuels) terminent dans le Top 11 ! Lisbeth Lump et Voila Ptit Buisson sont vice-champions du monde devançant leurs coéquipiers Amanti Muller et Roméo. Manon Schwarz associée à Pampa de Seelberg termine quatrième alors qu’Eric Soeuvre aux commandes de Tezo est sixième. Nicolas Oreste avec Obeyd Ifticen et Ludovic Garnier sur Qualabshah d’Antheus terminent respectivement huitième et onzième.
 
 

Des jeunes bleus performants

Dans la catégorie Jeunes, l’équipe de France, composée de Bérangère Naudé, Rudy Faissat, Coline Rollin et Lauriane Labe termine en bronze, derrière l’Italie et l’Espagne. Chloé Guyon, qui s’élançait en individuel, a fait retentir une seconde Marseillaise samedi en fin de journée en individuel en étant sacrée championne du monde, associée à Quiddich des Douits.
Rudy Faissat mène son Vorien de St Gabriel à la cinquième place, Coline Rollin est dix-septièmes avec Neverland de St Bris, Laurine Labe sur Unice de Crosey, dix-septième, et Alexia Magnier ainsi que Bérangère Naudé, respecitvement portée par Guismo et Tosca de l’Aulne ont terminé vingt-et-unième et vingt-deuxième.
 
 

« Je suis très heureux et fier », Thierry Maurouard.

« Je suis très heureux et fier, nous avons vécu un excellent championnat du Monde. Les cavaliers ont surmonté les grandes difficultés techniques de ce championnat avec succès, les épreuves étaient très sélectives. L’écart entre les nations était énorme et les équipes de France Jeunes et Seniors se sont vraiment distinguées alors la satisfaction est d’autant plus importante ! Dix cavaliers sur douze sont médaillés, dont deux médailles d’Or par équipe donc c’est génial. Nous avons passé une semaine superbe et il y a vraiment une excellente ambiance au sein du Groupe France. C’est l’un de mes plus beaux championnats du Monde en terme d’intensité, de sport : un moment inoubliable,» a réagi Thierru Maurouard, entraîneur et sélectionneur national. 
 

À lire également...

Réagissez

  • arabebarbe - le 05/09

    Félicitations à tous ces cavaliers, toutes catégories confondues, et à leurs valeureux chevaux. Compétences, esprit sportif, bonne forme physique, bravo !