Kent Farrington et Creedance jusqu'au bout

Kent Farrington et Creedance se sont imposés en rois, comme à Saint-Moritz l'an dernier.
Crédit : Scoopdyga

Samedi 03 septembre - 23h09 | Yeelen Ravier

Kent Farrington et Creedance jusqu'au bout

Ce soir, dans l'épreuve majeure et unique de la journée du CSI 5* de Bruxelles, Kent Farrington s'est imposé aux rênes de Creedance. Il a devancé de trois centièmes de seconde Tiffany Foster et Rodrigo Pessoa.

C'est à 20h45 que l'épreuve phare de la journée à Bruxelles, aux écuries Stephex de Stephan Conter, a débuté. C'est sur des barres à 1,50m que quarante cavaliers se sont succédés les uns les autres. Parti en numéro un, Kent Farrington, aux rênes de Creedance, a très bien lancé les hostilités en signant un superbe sans-faute. Après leur victoire dans le Grand Prix 5* de Saint-Moritz le week-end dernier, le duo a une nouvelle fois prouvé sa bonne forme. À sa suite, le premier Français s'est présenté. En selle sur Elky van het Indihof*HDC, Kevin Staut a malheureusement mal entamé son parcours en faisant chuter le vertical numéro un, terminant avec une faute de plus sur l'oxer en sortie de double. Eliminé hier avec son même Catwalk IV après une chute, Piergiorgio Bucci n'a finalement pas pris part à l'épreuve. Alors que les partants s'enchainaient, Marie Hécart, deuxième Tricolore au départ, s'est élancée. Sur HH Quatuor, l'amazone a écopé de huit points.
Contre-performance pour Nicola Philippaerts, qui avait sellé Zilverstar T, sa monture olympique. Alors qu'il avait fini éliminé à Rio à la suite de deux refus le premier jour, le gris a une nouvelle fois dérobé, sortant de piste avec douze points. De retour en CSI 5* après de nombreux mois d'absence, Constant van Paesschen, dans son pays, a bouclé le score vierge, associé à son dix ans Calore van de Helle. Rodrigo Pessoa et Status ont également été parfaits ce soir, déroulant une partition exemplaire et se qualifiant ainsi pour le barrage. Juste après, littéralement chez lui, Daniel Deusser l'a imité, aux rênes de Happiness van't Paradijs. Douglas Lindelöw et Tiffany Foster en ont fait de même, n'écopant d'aucune pénalité. Dernière Veste Bleue à prendre le départ, Julien Epaillard a malheureusement écopé de douze points sur Sephora Zonzeenne. Laura Kraut et Peder Fredricson ont complété le groupe des neuf barragistes.

Kent Farrington pour trois centièmes

Parti en ouvreur comme au tour initial, Kent Farrington et Creedance ont à nouveau signé la prestation idéale. L'Américain, très en forme cette semaine, a franchi la ligne d'arrivée en 43"88. Associé à Calore van de Helle, Constant van Paesschen, bien décidé à briller pour son retour sur le devant de la scène 5*, a tout tenté mais a fauté le dernier obstacle, un vertical en bout de ligne. Status, piloté par Rodrigo Pessoa, a signé un autre superbe tour, sortant double sans-faute. Chez lui, Daniel Deusser, aux rênes de Happiness van't Paradijs, a laissé une barre d'oxer à terre en début de tour. Peder Fredricson a également écopé d'une faute. Toujours en tête, Kent Farrington n'a finalement pas été dépassé, Tiffany Foster signant le zéro en 43"91, venant s'intercaler entre Rodrigo Pessoa et l'Américain, avec qui elle partage d'ailleurs sa vie.
 

À lire également...

Réagissez