Tu sais que tu as regardé les épreuves équestres aux Jeux olympiques quand

Crédit : Scoopdyga

Lundi 22 août - 15h15 | Bertille Fonteneau

Tu sais que tu as regardé les épreuves équestres aux Jeux olympiques quand

Vendredi, la finale individuelle de saut d’obstacles a mis fin à quinze jours d’épreuves équestre au stade équestre de Deodoro. Concours complet, dressage et saut d’obstacles se sont succédé, donnant la part belle au grand sport.

 - Tu sais que tu as regardé les épreuves équestres aux Jeux olympiques quand

Crédit : Scoopdyga

Tu sais que tu as regardé les épreuves équestres aux Jeux olympiques de Rio quand :
 
- Tu as passé trente minutes à chercher un site qui les diffuse gratuitement et en direct ;
- Tu as pensé que même à pieds, tu ne pourrais pas escalader un obstacle du cross ;
- Tu t’es demandé si les parcours de cross ne duraient pas plutôt trente minutes ;
- Tu as ouvert grand la bouche devant toutes les chutes, de cavaliers ou de chevaux ;
- Tu te demandes encore comment ils font pour rester en équilibre aussi longtemps ;
- Tu as corrigé tous ceux qui disaient Nicolas Astier, au lieu d’Astier Nicolas ;
- Tu as dû expliquer à ton entourage tout ce qui composait le concours complet, et c’était fatigant ;
- Tu as vu le Brésilien Ruy Fonseca tomber sur l’hippique et ramasser la barre et tu t’es dit qu’il était très poli ;

 - Tu sais que tu as regardé les épreuves équestres aux Jeux olympiques quand

Crédit : Scoopdyga

- Tu as pensé très fort ’’Ah vous êtes bien contents qu’il y ait les chevaux pour ramener des médailles’’ ;
- Tu aurais bien aimé être avec les cavaliers de complet pour fêter ça ;
- Tu t’es dit que Valegro était quand même très en rythme avec la musique ;
- Tu t’es même dit que Valegro dansait peut-être mieux que toi. C’est la vie.
- Tu t’es senti mal à l’annonce du forfait de Hermès Ryan des Hayettes.
- Tu t’es senti très mal pour Simon Delestre et l’équipe de France.
- Tu as vu une place se libérer sur le podium à l’annonce du forfait de Marcus Ehning, même si tu étais aussi triste pour lui ;
- Tu as calculé l’âge de John Whitaker quand tu as entendu qu’il participait pour la septième fois aux Jeux Olympiques ;
- Tu as levé la jambe à chaque obstacle qu’un français passait ;
- Tu as pensé que l’obstacle numéro 7 de la seconde manche de la finale par équipes était moins bien habillé que ta grand-mère ;

- Tu t’es dit que l’obstacle numéro 1 de la finale par équipes pouvait alimenter tout le stade équestre en énergie solaire ;
- Tu voulais faire ctrl+Z à la chute de Pénélope Leprevost…. Et sur la faute de Roger-Yves Bost pendant la seconde manche de la finale individuelle ;
- Tu as adoré la réaction de Kevin Staut quand il a su que la France était championne olympique ;
- Tu t’es dit que les obstacles de la finale individuelle était sans doute plus grands que toi ;
- Tu avais une drôle de sensation dans le ventre quand un Français entrait en piste.
- Tu te rends compte (encore) que Big Star, le cheval de Nick Skelton porte plutôt bien son nom ;
- Tu as été hyper fier d’être un cavalier français pendant tout le temps de ces Jeux olympiques ! 

À lire également...

Réagissez

  • Yuli Kaa - le 22/08

    C'est vrai pour Ruy Fonseca j'ai beaucoup aimé sa réaction. Pas facile de faire preuve d'autant de calme et de politesse après une chute si décevante! Quelle dommage pour lui. Et sinon on pourrait en rajouter un peu : - tu t'es dit que Robert Splaine allait regretter trèèèès longtemps d'avoir nommé Broderick plutôt que Allen - pareil pour Phillippearts Vs Wathelet - et que toi tu aurais nommé Gerco et London plutôt que Vrieling et Zirocco Blue (d'ailleurs les JO sans London c'est pas des JO!) etc. ...