L'Italie sacrée, la France ne suit pas à Vilhelmsborg

Crédit : Maria Lerche Mortensen/FEI

Samedi 20 août - 12h28 | Johanna Zilberstein

L'Italie sacrée, la France ne suit pas à Vilhelmsborg

L'Italie a été sacrée championne d'Europe Poneys de saut d'obstacles, hier, à Vilhelmsborg, au Danemark. Un premier titre bien mérité pour le pays, qui a devancé la Suède et la Grande-Bretagne. La France, elle, a dû se contenter d'une difficile dixième place.

Déception pour la France, consécration pour l’Italie. La Coupe des nations des championnats d’Europe Poneys de Vilhelmsborg n’a pas tenu ses promesses pour les cavaliers d’Olivier Bost. Déjà, en première manche, les choses ont pris une mauvaise tournure pour Sara Brionne, Léo Pol Pozzo et Nina Mallevaey. L’Italie, déjà en tête, était à quatre points seulement, devant la Suède et les Pays-Bas, à égalité avec huit points, et l’Allemagne, à neuf points. Irlande et Grande-Bretagne étaient juste derrière avec douze points. Côté Français, Sara Brionne, avec Quibel des Étisses, avait écopé d’un inhabituel onze points, tandis que ce fut pire encore pour Léo Pol Pozzo sur Shamrock du Gîte, douze points et Nina Mallevaey sur Rexter d’Or, treize points.
De retour en seconde manche, les Italiens n’ont pas craqué, conservant la première place, toujours devant la Suède, tandis que les Pays-Bas sortent de la compétition avec l’élimination de deux couples, au profit de la Grande-Bretagne. Chez les Bleuets, ça se passe un peu mieux pour Sara Brionne, Léo Pol Pozzo tandis que Nina Mallevaey ne parvient pas à redresser le tir avec Rexter d’Or, vingt-deux points. Le forfait de Charlotte Lebas et Quabar des Monceaux, laissant l’équipe sans joker, aura causé bien des dégâts, augmentant la pression sur les épaules des trois autres couples. Également en piste, Jeanne Sadran a quant à elle écopé de treize puis quatre points avec Rominet de Bruz, mais décroche tout de même son ticket pour la finale, tout comme Leo Pol Pozzo et Sara Brionne.
Vu la difficulté du parcours, l’exploit d’Alessandro Orlandi, Sofia Manzetti, Camilla Mainardi et Priscilla Pigozzi Garofalo, qui ont offert à l’Italie sa première médaille depuis la création de ces championnats d’Europe Poneys, en 1978, est d’autant plus beau.

À lire également...

Réagissez