“Vive l’humanité, la fraternité, les chevaux, le sport et la France!”, Éric Louradour

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 18 août - 19h08 | Éric Louradour

“Vive l’humanité, la fraternité, les chevaux, le sport et la France!”, Éric Louradour

Au lendemain de la superbe victoire collective de l’équipe de France de saut d’obstacles aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Éric Louradour, cavalier passionné et entraîneur actuellement en charge de la relève italienne, a saisi sa plume pour rendre hommage à tous les acteurs du succès tricolore.

 - “Vive l’humanité, la fraternité, les chevaux, le sport et la France!”, Éric Louradour

Crédit : Florence Clot

La France est médaillée d’or! Bien des pensées me viennent en tête...
La première est pour la famille Rozier qui a déposé son nom dans l’histoire du saut d’obstacles avec un Marcel qui, après une période de démotivation, a été de nouveau propulsé dans le grand sport grâce à Abdelkebir Ouaddar, et un Philippe qui n’avait jamais décroché de grand titre durant sa carrière, mais qui remporte à son tour une médaille d’or par équipes, quarante ans après son papa. Chapeau, c’est très beau!!
La deuxième est pour Bosty qui avec tout ce qu’il a donné à la France et à sa famille est enfin récompensé à la hauteur de sa générosité et de son talent; et pour sa famille également qui est si soudée et a su évoluer en quarante ans à force de stratégie de groupe et de travail acharné.
La troisième est pour Kevin Staut qui malgré une certaine retenue ou froideur extérieure est un homme protecteur au grand cœur et si travailleur qu’il est devenu le meneur de l’équipe de France.
La quatrième est pour Pénélope Leprevost qui a toujours affronté ses parcours et sa vie avec détermination au point de sembler démunie d’émotion, mais qui, en réalité, ne les laisse seulement pas transparaître car au plus profond d’elle, elle ne vit que pour sa passion avec dévotion et totale concentration.
La cinquième est pour Christian Baillet (propriétaire, notamment, de Rahotep de Toscane, ndlr) qui a toujours aidé et protégé Philippe Rozier avec énormément de paternité et fidélité et qui aujourd’hui est vraiment récompensé; pour le haras des Coudrettes (propriétaire, notamment, de Rêveur de Hurtebise*HDC, ndlr) qui a investi pour des cavaliers faisant souvent honneur à la France et qui ont pu bien les récompenser par d’énormes succès durant toutes ces dernières années; pour la famille Mégret (propriétaire, notamment, de Flora de Mariposa, ndlr) qui est si passionnée et semble si obstinée à gagner que l’on comprend bien pourquoi elle s’est associée à cette surdouée de Pénélope; pour le haras des Princes qui a su faire naître une jument olympique et qui en a possédé deux présents à Rio (Sydney Une Prince et Nino des Buissonnets, ndlr); pour la Fédération française d’équitation qui a su mettre les personnes justes aux postes justes; pour les grooms qui dédient leur vie aux chevaux mais aussi à leurs cavaliers tant adulés; et enfin pour l’équitation française qui reprend ses titres de noblesse dont celui de leader après bien des années de labeur...
C’est fou comme nos histoires personnelles peuvent influencer notre quotidien et nos vies! C’est souvent dans les tourments et les difficultés qu’on réagit et se sublime! Je pense donc maintenant à Philippe Rozier qui, après une pause obligée – Rahotep ayant été indisposé durant quelques mois – et quelques doutes, a pu disposer d’un cheval frais pour les JO et a su se faire aider par un coach mental et technique pour renouer avec le succès. Je pense également à la chute de Pénélope, elle qui pouvait viser une médaille individuelle et qui en a sûrement tant rêvé... Je pense aussi au retrait de Simon Delestre qui doit comprendre et accepter, tout comme Pénélope, que dans la vie tout ne se déroule pas forcément comme prévu, mais que le meilleur est toujours à venir! Ces terribles incidents ont donné de la force à tous: Philippe a été en plus aspiré par un esprit d’équipe et de fraternité exemplaire de ses coéquipiers; Bosty n’a jamais monté de manière aussi ordonnée et classique; Kevin a réagi comme il le fait au quotidien pour ses grands-parents, sa maman, les personnes ou les animaux qu’il aime, la propriété familiale, ses propriétaires ou sponsors… Il assume lourdement et grandement!
Bravo à tous!
Ah que ce sport est dur, mais qu’est ce qu’il est beau! Vive l’humanité, vive la fraternité, vive les chevaux, vive le sport et vive la France!

À lire également...

Réagissez