''Il manquait un ouvreur à l'équipe de France'', Philippe Rozier

Philippe Rozier et Rahotep de Toscane ont été absolument incroyables!
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 17 août - 16h33 | Propos recueillis à Rio par Yeelen Ravier

''Il manquait un ouvreur à l'équipe de France'', Philippe Rozier

Débutant cette finale olympique par équipes par un sans-faute pour l'équipe de France, Philippe Rozier a livré une véritable prestation. Aux rênes de Rahotep de Toscane, le Francilien a tiré un score vierge venu d'ailleurs, avec un petit point de temps.

Bien évidemment très heureux de son magnifique parcours, Philippe Rozier dévoile un grand sourire, et a livré ses impressions, la voix un peu tremblante. "C'est formidable ! Cela fait trois jours qu'il saute de la même manière, trois qu'il ne frôle pas une barre. Il est frais, il ne transpire pas. Il est encore mieux que ce que je pensais ! J'ai toujours cru en lui mais là nous dans une situation où c'est le top du top. Dans des moments comme ça, avec cette pression, nous sommes totalement en harmonie ensemble ! J'ai changé d'avis à la dernière minute dans la ligne du 9 et il m'a dit "ok, pas de problème, on y va!". J'étais parti pour faire quatre foulées et j'ai finalement décidé d'en faire cinq. Il est rare ! 

Je me devais de signer le sans-faute pour les autres. Je suis content pour moi mais c'est surtout pour mes trois coéquipiers que je suis content. Nous allons nous battre jusqu'au bout ! Cela fait longtemps que la France n'a pas gagné de Coupe des nations et maintenant je sais pourquoi. Je suis sérieux ! Ils avaient besoin d'un ouvreur. Je les analyse depuis longtemps. Je pense que j'ai rempli mon rôle ! Ils ont besoin de ça."

À lire également...

Réagissez