Finir sur quelque chose de positif, Karim Laghouag

Karim Florent Laghouag et Entebbe de Hus ont été exemplaires.
Crédit : Scoopdyga

Mardi 09 août - 15h47 | Propos recueillis à Rio par Yeelen Ravier

"Finir sur quelque chose de positif", Karim Laghouag

La finale par équipes olympique du concours complet a débuté il y a un peu moins d'une heure à Rio, et le premier Français à se présenter a lancé l'équipe de France de la meilleure manière qui soit ! Karim Florent Laghouag et Entebbe de Hus n'ont pas fait tomber une seule barre, sortant avec uniquement un petit point de temps dépassé.

Très déçu hier après son parcours de cross, Karim Florent Laghouag vient de réaliser une superbe performance. S'élançant sur l'hippique avec Entebbe de Hus, la Veste Bleue n'a pas démérité et a quitté sans aucune barre à terre, pénalisé cependant d'un point de temps, jugé très serré par la majorité des cavaliers. "Ce parcours enlève un peu la frustation que j'ai ressentie hier.", confie-t-il en sortie de piste.

"Cela a permis de donner des bonnes sensations à mes camarades, j'espère qu'ils vont réussir à faire la même chose pour qu'on ne quitte pas le podium ! Les oxers sont très carrés. Les obstacles ne sont pas très hauts, il y a beaucoup de pièges et beaucoup de courbes. Il y a certains obstacles avec très peu de soubassements. Nos chevaux doivent être très respectueux et il faut monter avec du rythme. Le sol ne colle pas mais c'est un peu souple. Cela reste bon, mais il faut être présent. J'avais la rage aujourd'hui, ce n'était pas possible que je ne signe pas le sans-faute. Même si des barres étaient tombées, je les aurais remis en place au plané ! Sur le dernier obstacle, je sais qu'Entebbe peut parfois regarder les bidets avec attention, donc je me suis bien écarté et j'ai préparé au maximum. C'est une petite lubie entre nous !

Aujourd'hui, Entebbe était beaucoup plus en avant, il a extrêmement bien récupéré du cross étant donné qu'il ne s'était pas trop foulé (rires). Je voulais avoir l'impression de servir à quelque chose par rapport à mes coéquipiers et c'était le plus important. J'ai l'impression de les avoir boostés. Je voulais finir sur quelque chose de positif."

À lire également...

Réagissez