Dans l'oeil de Donatien Schauly : ’’Chris Burton n'est pas n'importe qui !’’

Crédit : DR

Lundi 08 août - 22h44 | Johanna Zilberstein

Dans l'oeil de Donatien Schauly : ’’Chris Burton n'est pas n'importe qui !’’

Chaque soir, un expert analyse pour GrandPrix-Replay la compétition de la journée aux Jeux olympiques de Rio. En concours complet, c'est Donatien Schauly qui partage son expertise. Ce lundi, Donatien revient sur les performances marquantes de cette journée de cross, sur les performances des Bleus, et se réjouit dans la perspective des finales de demain.

Le cross, véritable juge de paix
’’Nous avons assisté à une très belle épreuve, aujourd'hui. Il y a eu beaucoup de rebondissements, et le parcours proposait des difficultés un peu partout. Quelques chevaux se sont ainsi trouvés brutalement fatigués, notamment dans le dernier gué.
Le chronomètre n'était pas facile à atteindre. Quelques cavaliers sont partis très vite pour être dans le maxi, mais se sont laissé griser sur les combinaisons, comme Ingrid Klimke. Elle a eu un très bon rythme tout au long du parcours, mais elle a finalement manqué de contrôle.
’’

Les performances tricolores
’’Astier a vraiment réussi un beau parcours. Ce n'était vraiment pas facile de partir comme cela, en numéro deux, sans aucune information. Mais il a monté exactement de la même manière qu'il est dans la vie : sans se poser de questions ! Il était sûr de lui, y est allé au ressenti et tout s'est bien passé, il a pu réagir en toutes circonstances, notamment sur l'obstacle numéro six, où il a très bien vu les choses !
Karim et Thibaut ont également fait de jolis parcours. Pour Karim, je n'avais jamais vu Entebbe comme cela : sur la retenue et pas vraiment allant. Ce n'est pas facile de monter un cross aussi technique en étant toujours à 120%. Et là, Entebbe avait l'air de mettre du temps à répondre. Peut-être qu'il était moins en forme aujourd'hui. Quant à Thibaut, c'était un parcours très propre où il a préféré prendre le moins de risques possible pour l'équipe. C'était bien monté.
Enfin, Mathieu a fait un beau parcours. Bart a très bien démarré, il avait une bonne cadence. Il s'est montré un peu moins facile dans la direction et Mathieu a préféré optionner pour assurer le résultat de l'équipe.
’’

Les déceptions de la journée
’’Quelques très bons couples ne s'en sont pas sortis au mieux aujourd'hui. Karin Donckers a ainsi chuté après que son cheval s'est déporté sur le côté de l'obstacle. Si elle n'était pas tombée, elle aurait de toute façon dérobé. 
Sandra Auffarth, elle, est d'abord sortie avec deux refus puis finalement un seul... Malgré tout, Opgun Louvo avait l'air très frais mais pas forcément obéissant. Dans le premier gué, il a volé l'entrée et s'est jeté dans l'eau, ce qui n'a pas permis à Sandra de tourner. Mais il est resté frais tout au long du parcours. Preuve en est: malgré deux boucles, Sandra n'est rentrée qu'avec peu de pénalités de temps.
’’

Michael Jung et Sam, en route vers le doublé ?
’’Aujourd'hui, Sam était très en forme ! Il a été très allant en début de tour. Ils sont donc partis très vite mais Michael a vite réussi à le canaliser et à le rééquilibrer. Contrairement à Sandra, il a réussi à imposer à Sam sa manière. C'est tout le talent de Michael ! Demain, il faudra les attendre car ils se connaissent par coeur. Sam est un bon sauteur et Michael est bourré de talent. Maintenant, c'est le sport qui décidera s'il y a doublé ou pas !’’

Une finale serrée
’’Les scores sont très serrés pour demain. Chris Burton n'est pas n'importe qui. Il a signé un très beau cross et il monte souvent très bien l'hippique. Maintenant, son cheval me paraît plus incertain que Sam. Quant à Astier, derrière Michael Jung et devant Mark Todd, il est bien encadré! Mais on m'a dit que Piaf avait très bien sauté au Pin. Maintenant, il va devoir bien récupérer ce soir car Astier a joué le jeu du chronomètre aujourd'hui. J'espère qu'il n'aura pas trop de pression demain et qu'il va réussir à signer deux sans-faute pour s'offrir un podium. Ce serait vraiment magnifique !’’

La France sur le podium ?
’’Demain, la compétition par équipes sera différente d'aujourd'hui. Alors qu'il faut assurer sur le cross, comme Mathieu l'a fait, demain, une bonne performance pour l'équipe sera évidemment une bonne performance individuelle. Il faudra de toute façon faire au mieux. Nous avons quatre chevaux qui sautent bien. Aujourd'hui, ils ont fait une grosse partie du travail mais il reste le final demain, qui devrait malgré tout être agréable.’’

À lire également...

Réagissez