“Ce n’est pas encore cette fois que j’entrerai dans l’histoire…”, Karim Laghouag

La déception est légitime pour Karim Laghouag...
Crédit : Scoopdyga

Lundi 08 août - 17h27 | Propos recueillis à Rio par Sébastien Roullier

“Ce n’est pas encore cette fois que j’entrerai dans l’histoire…”, Karim Laghouag

Deuxième complétiste français lancé dans le cross des Jeux olympiques de Rio, Karim Laghouag a essuyé un refus et concédé plus de 30 points de temps dépassé avec un Entebbe de Hus visiblement ému par le parcours et l’environnement de cette épreuve de fond. En zone mixte, le cavalier de Nogent-le-Rotrou n’a nullement masqué sa peine et sa déception. Il compte désormais sur Thibaut Vallette et Mathieu Lemoine pour remettre la France sur les rails du succès.

“Je présente toutes mes excuses à mes coéquipiers, au staff, et à toute la France qui nous regarde aujourd’hui. Je suis hyper déçu. Pour un sportif, c’est une consécration de participer aux JO, donc ça me fait chier de m’être planté. Ce n’est pas encore cette fois que j’entrerai dans l’histoire… J’aurais aimé conforter notre position en haut du classement pour faire pression sur nos adversaires. Là, je leur ai redonné de l’oxygène.
Ma faute est intervenue sur un contrehaut avec deux haies derrière. Entebbe s’est un peu laissé impressionner par la marche, ou plutôt par les gens qu’il voyait derrière je pense. Du coup, je me suis agité pour pouvoir placer mes trois foulées qui étaient déjà longues. Hélas, je me suis retrouvé trop loin et je n’ai pas eu le temps de réagir. Si seulement il s’était davantage reculé, j’aurais pu tout de suite bifurquer. Là, je me suis retrouvé trop loin. J’aurais peut-être pu faire une foulée supplémentaire… mais bon, on ne peut pas revenir en arrière.
Mon cheval ne s’est pas fatigué plus que ça sue ce cross. À l’arrivée, il était à cent pulsations par minute, ce qui n’est pas énorme du tout. Il aurait même pu fumer une cigarette! Il s’est surtout inquiété. C’est un entier… Il n’était juste pas dans le coup. Peut-être n’ai-je pas été assez bon moi non plus. Je suis tout de même content d’avoir fini, parce qu’à un moment, j’ai cru que je ne ramènerais pas Entebbe au bout. Il n’avait plus tellement envie. Il n’était pas assez volontaire car trop ému. À Bramham, une fois, je l’avais senti ému en début de cross, mais ça s’était très vite dissipé. Là, il est resté derrière moi. Ceci dit, il a quand même tout sauté, mais avec une prudence excessive. Sur ce parcours, il fallait du rythme. J’ai beaucoup employé mes jambes, mais il restait un peu mou. J’en aurais appris sur lui aujourd’hui.
J’espère avoir fait remonter des informations utiles à Thibaut et Mathieu pour qu’ils puissent faire en sorte que mon score ne compte pas. Désormais, il faut adopter la bonne stratégie. Je sais que Thierry (Touzaint, l’entraîneur et sélectionneur des Bleus, ndlr) est collé aux écrans de télé pour élaborer la meilleure tactique possible pour eux. Mon score ne doit surtout pas compter, car il nous mettrait sûrement trop loin. Si eux parviennent à rester sans faute, même avec du temps, je pense que tout reste encore jouable. Qing du Briot*ENE-HN et Bart L sont deux chevaux rapides et excellents au cross. S’ils se montrent impressionnés comme l’a été mon cheval ou bien fatigués, il y a plein d’échappatoires possibles. Il faut juste réagir.”

À lire également...

Réagissez

  • ALLALONG - le 09/08

    Un cross riche en émotions grâce à cette Equipe de France de Complet ! Autant vous dire que étions parmi les plus fervents supporters au passage de Bart L (http://www.horsetelex.fr/horses/pedigree/405504)