CSI 3* Donaueschingen: Guerdat et Staut s’illustrent

Kevin Staut, vainqueur à Donaueschingen. Ph. Christian Gerhard.

Mardi 21 septembre - 11h20 | AnneClaireL

CSI 3* Donaueschingen: Guerdat et Staut s’illustrent


Même s’il ne s’est jamais vraiment éloigné des podiums, [Steve Guerdat] était un peu en manque de réussite ces derniers temps. Ce week-end, en Forêt Noire, lui aura permis de démontrer, si besoin était, qu’il fait toujours partie des favoris, capable de créer l’événement aux prochains Jeux équestres mondiaux.

 
Le bon retour de Steve Guerdat

 
Après sa deuxième place avec le jeune Urgent III dans le petit Grand Prix du matin, il remportait  hier après-midi le très convoité Grand Prix de Donaueschingen avec [Jalisca Solier], confirmant ainsi le bon retour en forme de sa jument française. Il devance le Suédois Rolf-Goran Bengtsson, deuxième avec l’étalon [Quintero La Silla]. [Thomas Mulhbauer] sauvait l’honneur de l’Allemagne en prenant la troisième place sur le toujours pétillant [Asti Spunante]. Les Hollandais étaient à l’affut et prennent par leurs doubles sans-faute, les trois places suivantes au classement : Eric van der Vleuten, quatrième avec VDL Groep Kaid, Marc Houtzager, cinquième avec Opium VS et Gerco Schröder, sixième avec Eurocommerce New Orléans.

 
Pour Steve Guerdat c’est une bonne confirmation en vue des JEM : « Je retrouve vraiment tous les bons sentiments avec Jalisca. On a fait de bons résultats cette année mais là je retrouve toute les sensations qui font les qualités de la jument. Elle était bien fraiche vendredi et la belle piste en herbe lui convient parfaitement. La première manche du Grand Prix ne semblait pas trop difficile, mais le barrage a fait la différence avec les grandes distances de galopade. C’est une victoire qui remet du baume au cœur… », confiait-il.

 
Un enthousiasme des plus justifiés et qui à quelques jours du départ pour les JEM renforcera sans doute encore un peu la détermination du jurassien. C’est avec [Tresor V] qu’il rejoindra les autres membres de l’équipe en fin de semaine, préférant l’étalon belge à la jument française. «  Je voulais épargner Jalisca d’un long voyage et d’une quinzaine intense. Elle est à nouveau en pleine forme et je tiens avant tout à préserver la santé de mes chevaux. Trésor est à la hauteur de l’enjeu et il a le tempérament pour ce genre de compétition. » Un juste reflet de son cavalier qui devrait à n’en pas douter figurer parmi les prétendants au titre…

 
 
Le Grand Prix Mitsubishi pour Kevin Staut

 
Pour [Kevin Staut], Donaueschingen fait désormais partie des concours prioritaires sur son agenda bien chargé. Pour sa première participation, il remportait l’an dernier le Grand Prix dominical avec [Silvana] qui débutait ainsi de la plus belle manière sous la selle du champion d’Europe fraichement promu. Cette année, il s’octroie le Grand Prix Mitsubishi  avec le [Prestige St Lois]. En signant un double sans-faute parfait et d’une aisance telle, que l’on en oubliait presque les difficultés du parcours, Kevin Staut devançait de plus d’une seconde et demi la Suissesse [Janika Sprunger] qui prenait la deuxième place avec Uptown Boy. Alexander Zettermann assurait le sans-faute sur les derniers obstacles pour une troisième place avec Isaac.

Christian Gerhard

À lire également...

Réagissez