Samedi 06 août - 22h28 | Johanna Zilberstein

Dans l'oeil de Donatien Schauly : ’’Sans sa faute, Astier pouvait passer devant Michael Jung’’

Chaque soir, un expert analyse pour GrandPrix-Replay la compétition de la journée aux Jeux olympiques de Rio. En concours complet, c'est Donatien Schauly qui partage son expertise. Ce samedi, Donatien revient sur les performances des cavaliers en tête du classement provisoire de cette première journée de dressage, sur les performances des Bleus, et se prépare à ce qui va arriver demain.

Les trois premiers au classement général
’’​William Fox-Pitt a plutôt l'habitude de dérouler des reprises très propres et sans faute. Même chose pour Chris Burton. Michael Jung, lui, commet des fautes qu'il ne fait pas d'habitude. Cela va peut-être permettre à quelques cavaliers de se retrouver à de meilleures places.

Les déceptions
’’​En un sens, on peut dire que Jung et Auffarth sont de petites déceptions. Sandra est sur un score en-dessous de qu'elle peut faire. Quant à Michael Jung, il a fait cette petite faute qui l'a pénalisé un peu, mais je ne pense pas tant que ça.’’​

Les performances françaises
’’​Astier et Karim nous ont offert deux jolies reprises. Pour Astier, les deux changements de pieds manqués ont coûté cher. Dans la reprise, il y a quatre changements de pieds et, lorsque l'on en manque un, les juges nous attendent souvent sur le suivant. En l'occurence pour Astier, il n'est pas passé. Malgré tout, il a déroulé une belle reprise, très harmonieuse et je crois que, sans sa faute, Astier pouvait passer devant Michael Jung.
Karim a également fait une belle reprise, Entebbe s'est bien comporté. Malheureusement, il faut une faute à la fin, ce qui fait redescendre sa moyenne au dernier moment. Il y a également cette juge 
(la Britannique Sandy Philips, ndlr) qui le note bas. C'est bien souvent le problème que nous rencontrons avec les juges. On ne peut rien contre ça, seulement essayer de comprendre. Parfois, des juges sont très attachés à certains critères de notation, à des points particuliers. Ce genre de chose fait vite tomber les moyennes.’’

La deuxième journée de dressage
’’Les scores de William Fox-Pitt, Chris Burton, Michael Jung et Sandra Auffarth, qui tournent autour des 75%, sont déjà de bonnes moyennes. Mais je pense que le gagnant tournera plutôt des 76 voire 77%, qui sont des scores que Sandra aurait peut-être plus atteindre. Je pense qu'Ingrid Klimke peut le faire. J'espère également que Mathieu Lemoine le fera.
En tout cas, nous avons deux chevaux
(Bart L avec Mathieu Lemoine et Quing du Briot*ENE-HN avec Thibaut Vallette, ndlr) qui peuvent faire encore mieux que ceux d'aujourd'hui. Après, les Jeux olympiques sont vecteurs de beaucoup de tension. Quand les chevaux entrent dans le stade, avec cette atmosphère si particulière et les applaudissements du public, ils peuvent changer de comportement. J'espère que les nôtres ne craignent pas la tension.’’

À lire également...

Réagissez