Compiègne marie les passions ce week-end

Crédit : FFE

Jeudi 04 août - 10h35 | Salim Ejnaini (avec communiqué)

Compiègne marie les passions ce week-end

Ce week-end, le Grand National de dressage fait étape à Compiègne, en même temps que le Grand National de CSO. Cette double étape promet donc un spectacle varié, qui ne va pas empêcher le grand sport.

LES ENJEUX
Au cœur de la forêt, le stade équestre du Grand parc accueille tous les ans des épreuves internationales et le concours inter-régional des Jeunes Chevaux. Ses trois pistes en sable et son terrain d’honneur en herbe en font le lieu idéal pour réunir dressage et saut d’obstacles.
Côté dressage, L’Écurie Antarès Distribution, en tête du classement provisoire depuis l’étape de Rosières-aux-Salines, fera le déplacement depuis l’Aquitaine. Nicole Favereau participera avec Ginsengue alors que sa fille Marine Subileau sera en selle sur Osado 04 et Talitie. L’Écurie Kineton Sellier, troisième au provisoire, sera quant à elle défendue par Philippe Limousin sur Rock’n Roll Star. Il en est de même pour les Ecuries Kusmi Tea-Meyer, Aulion Sellier et Coté Paddock-François Tanguy, classées de la cinquième à la septième place. Elles devront respectivement compter sur une seule cavalière : Perrine Carlier avec Gracieux vh Lindenhof, Camille Judet-Chéret avec Scoop du Bois Luric et Claire Gosselin avec Karamel de Lauture.
 
 À NE PAS MANQUER
Au total, treize couples prendront le départ de cette cinquième étape du Grand National. Absente des deux dernières étapes disputées à Rosières-aux-Salines et à
Vierzon, l’Écurie Aliments pour chevaux Morel fait son retour sur le circuit. Huitième au provisoire, Isabelle et Hélène Legallais, mère et fille, tenteront de gagner de nouveaux
points afin de remonter dans le classement. Mais attention, Maxime Collard, cavalière de l’Écurie AK Collection-Quixote France, Thierry Marais, ambassadeur de l’Ecurie Childeric-Hippothicaire ou encore Catherine Henriquet, représentante de l’Ecurie Havens-Tacante, n’ont pas dit leur dernier mot non plus.
 
LE GUIDE
Rendez-vous samedi en début d’après-midi sur la carrière en sable pour suivre la Pro Élite de dressage.

À lire également...

Réagissez