Pompadour : Passe de 2 pour Feautibull!

Feautibull, champion des cinq ans à Pompadour. Ph. Pauline Chevalier.

Mardi 21 septembre - 10h25 | admin_root

Pompadour : Passe de 2 pour Feautibull!

2010 présentait une importante génération de cinq ans avec des sujets de qualité. La reprise fut une première épreuve déterminante où la surprise vint de Raniero du Jardin qui, sous la selle de Olivier Laurendin, fit une réelle belle reprise, au-dessus de tous. Il s’installa en tête avec près de deux points d’avance sur Rapsodie des Ajoncs et Bertrand Poisson et trois sur Entebbe de Hus et Aurélien Kahn. Le cross fit une sélection à long terme. En effet, le parcours, long, permit de voir quels chevaux avaient une bonne condition. Cela se ressentit surtout le lendemain lors du saut d’obstacles. Sur la carrière en sable, avec un parcours assez technique mais bien monté, aucune barre n’était permise.


 
Avec la combinaison des notes de modèle et de style, le championnat fut tout nouveau. En effet, le malheureux Raniero du Jardin, un cheval de la souche de Néro du Jardin, le récent vainqueur du CIC 2* du Pin, met une barre à terre et perd ainsi le championnat. Entebbe de Hus et Aurélien Kahn connaissent la même déception et ne terminent que huitième. En revanche, Rialto de Mackinac, un grand Anglo-Arabe monté par Benjamin Massie et Rochelle du Levant, une fille de Jeff de l’Etang, montée par Pascal Boutet remontent eux des sixième et septièmes places aux quatrième et cinquièmes places en gagnant la mention Elite. Belle remontée aussi de Rapsodie des Ajoncs qui est vice-championne de France et gagnante du Critérium. Le couple était déjà quatrième à quatre ans et confirme donc.

 
Mais la plus belle des confirmations est celle de Benoît Parent et Feautibull qui grâce à de meilleures notes de style et de modèle s’emparent de la couronne et font le doublé. En effet, le couple était déjà champion des quatre ans en 2009. Le cavalier, situé dans le sud est de la France, ne cachait pas son bonheur : « Mon cheval n’a pas fait son meilleur dressage mais a bien galopé et a montré une belle qualité de saut. Il a vraiment déroulé un beau cross très sereinement, très fluide. Je suis vraiment heureux de cette confirmation pour lui et pour mon épouse à qui appartient le cheval. Normalement, le cheval était à vendre mais après cette victoire, on a une telle affection pour se cheval que l’on va peut-être se donner quelques jours pour réfléchir ». L’avenir dira donc si le double champion demeure aux côtés de Benoît Parent pour tenter le triplé à six ans.

 
 
Suite du classement et classé Excellent :

 
6ème : Rafal de l’Eden – Ugo Provasi
7ème : Reinette de l’Orne*ENE – Matthieu Vanlandeghem
8ème : Entebbe de Hus – Aurélien Kahn
9ème : Giovani – Alexis Roques
10ème : Rivavela de Capbat – Sébastien Goyheneix
11ème : Rocknroll de Loulier – Didier Dhennin
12ème : Ridox de Bugue - Cédric Lyard

 
 
Pauline Chevalier 

À lire également...

Réagissez