Douce frayeur pour les complétistes tricolores !

Crédit : Sébastien Roullier

Jeudi 04 août - 05h06 | À Rio, Sébastien Roullier

Douce frayeur pour les complétistes tricolores !

Arrivés depuis quelques jours à Rio, les cavaliers et le staff de l’équipe de France de concours complet ont fait leur première apparition publique hier soir à Rio à l’occasion d’une conférence de presse donnée en leur honneur au Club France. Après quelques soucis logistiques sans conséquences, ils se sont prêtés de bon cœur aux interviewes en tête à tête avec de nombreux journalistes français.

Les cavaliers et le staff de l’équipe de France de concours complet ont bien cru qu’ils n’arriveraient jamais en temps et en heure à leur première conférence de presse olympique ! Celle-ci était programmée ce soir à 19h30 au Club France installé dans les magnifiques installations de la Sociedade Hípica Brasileira au bord de la Lagoa, plan d’eau de mer qui accueillera notamment les épreuves d’aviron des Jeux olympiques de Rio. Cette structure équestre avait d’ailleurs reçu plusieurs éditions de l’Athina Onassis Horse Show, le CSI 5* organisé à l’initiative de la cavalière grecque, et relocalisé depuis trois ans près de Saint-Tropez.
D’abord, la délégation française n’a pas pu emprunter la sortie habituelle du village olympique, celle-ci étant inaccessible en raison de la présence d’un colis suspect, mais heureusement pas piégé ! Ensuite, elle a hérité d’un bus défectueux privé… de phares ! Embêtant à une époque de l’année – c’est l’hiver ici à Rio ! – où la nuit tombe dès 17h30 ! Si bien que les Bleus ont rapidement dû faire demi-tour et changer de bus. Malgré le trafic, ils ont heureusement pu arriver à l’heure et répondre aux questions de nombreux journalistes de la presse écrite nationale, mais aussi de grandes chaînes de télévision et de radio publiques et privées.
Arborant fièrement les tenues olympiques tricolores, ils ont fait part de leur bonheur de participer à ce grand rendez-vous sportif, mais aussi de leur confiance en leurs chances de médailles. Après une heure d’exercice médiatique, ils ont posé devant le célèbre crocodile symbole du sponsor des tenues olympiques tricolores. Ils ont ensuite partagé un dîner dans ce même Club France, attablés parmi les athlètes de nombreuses autres disciplines.

À lire également...

Réagissez