Les Bleuets manquent le coche à Millstreet

Les Irlandais se sont imposés chez eux, à MillStreet, dans la catégorie Jeunes cavaliers où la France finit 5e.

Samedi 30 juillet - 11h39 | Yeelen Ravier et Léa Dall’Aglio

Les Bleuets manquent le coche à Millstreet

Depuis mardi et jusqu'à ce dimanche, la ville de Millstreet, en Irlande, accueille les championnats d'Europe des jeunes talents. Enfants, Juniors et Jeunes Cavaliers ont dénoué ces deux derniers jours avec les finales par équipes.

L'Espagne domine chez les Children, la France neuvième

La finale par équipes du championnat Children s'est tenue jeudi en milieu d'après-midi. À l'issue des deux manches de Coupe des nations, c'est l'Espagne qui s'est imposée. Portée par les deux doubles sans-faute des leaders Iraia Elordui Alvarez et Theo Chulia Leduc, associés à leurs montures respectives Filia Yar et Petit Chateau, l'équipe des vestes hispaniques a fini la compétition sur un score quasi vierge. Les Allemands, trustant les trois premières places du classement individuel provisoire, ont dû s'avouer vaincus, s'octroyant tout de même la médaille d'argent. 

Les Vestes Bleues ont eux terminé à une triste neuvième place. La meilleure performance est à attribuer à Léa Marin, trente-et-unième et associée à Queops Chatelier, réalisant deux tours à quatre points dans la Coupe des nations. Ses camarades Kiliann Nicolas et Rose de Balanda sont installés juste derrière, écopant des mêmes scores avec leurs Ramses de la Rose et Zenovera. Bouclant le score vierge en première manche, Chloé Michellier a elle récolté deux fautes au second tour sur Clapton. Les quatre cavaliers sont toutefois qualifiés pour la finale individuelle !
 

Chez les Juniors, le barrage favorable aux Belges, la France huitième

C'est au barrage qu'on du se départager les sélections de Belgique, Grande-Bretagne et Italie pour désigner l'équipe championne d'Europe Junior. Comptabilisant chacune huit points au compteur à l'issue des deux tours, elles ont du faire preuve de vitesse pour s'imposer. Ce sont finalement les Outre-Quiévrains qui sont montés sur la plus haute marche du podium, malgré l'élimination d'Emilie Conter sur Fragile Van't Paradijs. 

Les Bleuets s'en sortent avec une huitième place honorable, conséquence des seize points écopés sur la piste. Seule Camille Condé Ferreira a signé un double sans-faute sur sa fille de Flipper d'Elle*HN, Pirole de la Chatre. Laura Klein et Pepita de Charmois n'ont renversé qu'une barre au second tour, tandis qu'Elisa Mellec et Charlotte Spaas Levallois, respectivement aux rênes de Renarde Rumel et d'Eblesse VH Scheefkasteel, sont sorties de piste avec huit points au second tour, après de premiers parcours sanctionnés de douze et quatre pénalités.  
 

Les Jeunes cavaliers français cinquièmes, l'Irlande en or

Avec trois parcours vierges au premier tour, et seulement cinq points au second, les Irlandais ont dominé la finale par équipes des Jeunes cavaliers, qu'ils couraient à domicile. La meilleure performance revient à Michael G. Duffy sur Felix XXVIII, qui n'affiche à l'issue de la compétition qu'un seul point au compteur. Les Pays-Bas et la Suisse complètent le podium.

La France a réalisé ici son meilleur classement de ce week-end européen : elle pointe à la cinquième place par équipes, ex-aequo avec la Norvège. Mais elle totalise vingt-quatre points à l'issue des deux tours. Mégane Moissonnier, sans-faute lors de la première manche aux rênes de Queffelec Drop, a été éliminée dans la seconde. Maxime Pierrot signe le seul parcours vierge vendredi, après un premier parcours à huit points. Enfin Tanguy Dobremez, associé à Psyche de Virton, et Damien De Chambord, en selle sur Tabou Z, sont respectivement sortis de piste avec deux fois quatre points, et deux fois huit points. 
 

À lire également...

Réagissez