La Corogne, dernier arrêt avant le Brésil

Crédit : Oxer Sport

Mardi 26 juillet - 10h30 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

La Corogne, dernier arrêt avant le Brésil

Ce week-end, le CSI 4* de La Corogne va accueillir une dernière fois les pilotes avant qu'ils ne rejoignent leurs chevaux à Rio. À quelques jours des Jeux olympiques, ce concours va être l'occasion pour les cavaliers espagnols de faire un dernier tour de piste devant leur public.

Le CSI 4* de La Corogne a été choisi par la fédération nationale espagnole comme concours préparatoire pour les quatre cavaliers qui représenteront l’Espagne aux Jeux olympiques de Rio, du 12 au 19 août prochain. Sergio Álvarez Moya, Eduardo Álvarez Aznar  et Gerardo Menéndez (cavalier de réserve aux JO), participeront donc au concours avec d’autres chevaux, leurs montures de tête se préparant pour le long voyage jusqu’au Brésil. De plus, d’autres pilotes préparant l’échéance olympique seront en piste à La Corogne, à l’instar du Néerlandais Maikel van der Vleuten, du Canadien Éric Lamaze, du Brésilien Pedro Veniss, ou encore de la Canadienne Tiffany Foster.
Côté tricolore, ils seront sept à faire le déplacement, dont le vice-champion du monde Patrice Delaveau, accompagné d’Orient Express*HDC, Ornella Mail*HDC et Léontine Lédimar Z*HDC. Michel et Adeline Hécart seront également en piste, associés respectivement à Ultime de la Roque, Twix de la Roque et Toupie de la Roque et Divine de la Roque, Pasha du Gué et Question d’Orval. Mathieu Billot sera en selle sur Regain d’Helby, Vedette Z et Shiva d’Amaury tandis que Julien Anquetin présentera Pompon Rouge, Quanan Rouge et Gigant B. Valentine Belooussoff sera sur Coulthard, Iorio et Calou. Enfin, Aldrick Cheronnet présentera Ciska van Paemel Z, Rituel du Sartel et Tanael des Bonnes.

Direction Rio

L’Espagne n’avait plus eu d’équipe aux JO depuis les Jeux de Sydney, en 2000. En août dernier, l’équipe espagnole a su saisir sa dernière chance de se qualifier en terminant parmi les trois meilleures équipes non-qualifiées aux championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne. Défi relevé pour Manuel Fernandez Saro, Pilar Cordon, Sergio Alvarez Moya et Eduardo Alvarez Aznar, qui ont décroché leur ticket pour les Jeux olympiques de Rio.
À Rio, les cavaliers espagnols pourraient bien faire une belle surprise à leurs supporters. Ces derniers mois, Carlo 273, le cheval de Sergio Álvarez Moya, s’est montré en très bonne forme après avoir pris un petit peu de repos, terminant troisième du Grand Prix CSI 5* d’Aix-la-Chapelle. Alvarez Aznar, pour sa part, a signé une bonne saison 2015 avant de remporter, début 2016, le Grand Prix CSI 3* d’Oliva avec Rokfeller de Pléville Bois Margot, avec lequel il a également terminé troisième du Grand Prix CSI 5* de Madrid et cinquième du Grand Prix CSIO 5* de Rotterdam, fin juin. Pilar Cordon s’est également montrée régulière avec Gribouille du Lys, participant à de nombreux Grands Prix CSI 5* dans le cadre du Longines Global Champions Tour. Quant à Manuel Fernandez Saro, qui ne peut plus compter sur l’excellent Enriques of the Lowlands, il montera U Watch, qui a rejoint ses écuries il y a onze mois, après une bonne saison 2015 où il a terminé troisième du Grand Prix CSI 3* de Montenmedio, quatrième du Grand Prix CSI 4* de Hagen et participé à plusieurs Coupes des nations.

À lire également...

Réagissez